Orgues en France et dans le monde.

Retour Angleterre       Retour tous pays                                                                    Historique               Photos

Wells    (GB)                                           

St Andrew Cathedral

Harrison & Harrison, 1910 & 1974
                                                                                              

Composition :

I. Grand-Orgue II. Positif III. Récit  IV. Solo expressif  Pédale 
         
Gross Geigen 16' Open Diapason 8' Lieblich Bourdon 16' Contra Viola 16' Open Diapason 16'
Open Diapason I 8' Salicional 8' Open Diapason 8' Viole d'orchestre 8' Geigen (GT) 16'
Open Diapason II 8' Claribel Flute 8' Lieblich Gedeckt 8' Harmonic Flute 8' Sub Bass 16'
Stopped Diapason 8' Gemshorn 4' Echo Gamba 8' Flauto Traverso 8' Quint (ext) 10 2/3'
Principal 4' Stopped Flute 4' Vox Angelica (TC) 8' Viole octaviante 4' Principal (ext) 8'
Wald Flute 4' Piccolo 2' Principal 4' Orchestral Oboe 8' Flute (ext) 8'
Twelfth 2 2/3' Octavin 2' Lieblich Flute 4' Tuba 8' Nazard (ext) 5 1/3'
Fifteenth 2' Sesquialtera II Fifteenth 2'   Fifteenth (ext) 4'
Fourniture V Mixture III Mixture III   Stopped Flute (ext) 4'
Cymbale IV   Contra Fagotto 16'   Open Flute 2'
Cornet II-V II b. Positif flottant  Trumpet 8'   Mixture IV
Double Trumpet 16'   Oboe 8'   Ophicleide 16'
Trumpet 8' Rohr 8' Clarion 4'   Posaune (ext) 8'
Clarion 4' Principal 4' Tremulant   Schalmei 4'
  Open Flute 4'      
  Nazard 2 2/3'      
  Gemshorn 2'      
  Tierce 1 3/5'      
  Larigot 1 1/3'      
  Cimbel III      
  Cromorne 8'      
  Tuba (SOLO) 8'      

Autres caractéristiques :
65 jeux - 4 claviers manuels de 61 notes (5 divisions) et pédalier de 32 notes - 4630 tuyaux
Traction électro-pneumatique des claviers et des jeux
Accouplements : II/I - III/I - III/IV - III/II Anches I/II - III 4' - IV 16,8,4' - P/III
Tirasses : I/P - II/P - III/P - IV/P
Combinaisons générales : 8 - G.O : 8, Pos : 4 - Pos Flot : 4 - Récit : 8 -Solo : 4 - Péd : 8
Diapason: La=440 Hz
Combinateur électronique SSL


Haut de page



Historique :


Un orgue construit par Thomas DALLAM est installé en 1620, au coût de 398 livres incluant la décoration.

Le 3 juillet 1662, Robert TAUNTON, de Bristol, est chargé de construire un nouvel orgue. Ce second instrument fut remplacé par un nouvel instrument construit par Samuel GREEN, en 1786.

L'orgue actuel remonte à l'instrument de Green et reconstruit par Henry WILLIS en 1857. C'était un instrument de 39 jeux et 48 rangs répartis sur 3 claviers et pédalier.

WILLIS procéda à une nouvelle reconstruction de l'instrument en 1893.

Il fut ensuite agrandi par HARRISON & HARRISON en 1910 et l'ont considérablement reconstruit en 1973/4. L'instrument comporte 5 divisions manuelles et 67 jeux répartis sur 4 claviers et pédalier.

La priorité majeure était de rendre l'orgue fiable et à jour au niveau mécanique: l'ancienne traction tubulaire pneumatique a été remplacée par une traction électro-pneumatique et tous les contrôles (jeux, accouplements, combinaisons) sont maintenant gérés par un système électronique utilisant des cartes à circuit imprimé. Au même moment, certains ajustements sonores furent apportés à l'instrument de façon à le rendre plus clair et brillant sans détruire son caractère essentiellement anglais. Le présent devis a été élaboré, en consultation, par Cecil Clutton, l'organiste de la cathédrale Anthony Crossland, et Cuthbert Harrison.

Une nouvelle division de Positif avec neuf jeux apporte une contrepartie équilibrée avec le choeur du Grand-Orgue afin de permettre une exécution plus authentique du répertoire d'orgue des périodes de Bach et ses prédécesseurs. Au niveau de la division du Grand-Orgue, le vieux Diapason I avec son Octave 4' furent enlevés et les anciens Diapasons II et III devinrent les Diapasons I et II. De nouvelles mixtures ont été installées dans la division du Grand-Orgue alors que la division de la Pédale fut &tendue et développée au plan sonore. Toutes les anches, à l'exception du Tuba de la division du Solo, ont été réharmonisées sur une pression de vent plus basse.

L'instrument est devenu un instrument éclectique, adéquatement adapté non seulement pour l'accompagnement du chant choral, sa principale fonction, mais aussi pour l'interprétation du répertoire organistique de toutes les périodes et de tous les styles.


Haut de page



Photos :

Wells St Andrew Cathedral       Wells St Andrew Cathedral

Wells St Andrew Cathedral

Wells St Andrew Cathedral



Haut de page    Retour Angleterre    Retour tous pays