Entrez dans le monde magique des orgues.
Page créée le 19/05/2008 Mise à jour le 23/08/2017 L’orgue Grinda (1790) de l’église St Michel de Villefranche-sur-Mer (06).
Orgues en France et dans le monde.
Pays : France Région :  Provence-Alpes-Côte d’Azur Départ. : Alpes-Maritimes Ville : Villefranche-sur-Mer Local : Eglise St Michel Facteur : Grinda Année : 1790
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour France alpha Retour France alpha
Photos
Retour Région Retour Région
L’église St Michel a été construite en remplacement d’une ancienne église médiévale du début du 14ème siècle. Sa construction s’est étalée de 1732 à 1757, dans le style baroque italien. L’édifice est en forme de croix latine et se compose d’une nef avec deux collatéraux, d’un transept peu important et d’un chœur terminé par une abside semi-circulaire. Le clocher coiffé d’un lanternon est érigé au milieu de la façade sud. L’église a été classée aux Monuments Historiques en 1990. Elle possède un orgue construit en 1790 par les frères Antoine et Honoré GRINDA, facteurs niçois. Honoré GRINDA fut élève de Joseph ISNARD et de Grégoire RABINY dans la région toulousaine avant d'être distingué par Victor Amédée III, roi de Sardaigne, comme facteur d'orgues du Roi. Aidé de son frère il a voulu imposer l’orgue français dans sa région natale qui était sous l’influence de la facture italienne. Le buffet a été réalisé à Villefranche par Giovanni-Antonio Mangiapano, sur un dessin des frères GRINDA, rappelant le buffet ISNARD de St Maximin (Var). La disposition sonore est typique de celle d’un positif français, tel qu’à St Maximin (ISNARD) ou St Guilhem-le-Désert (JP CAVAILLE). En 1843, un devis du facteur Nicomède AGATI de Pistoia (Toscane - Italie), prévoyait la construction d’un orgue neuf. Heureusement ce projet ne vit jamais le jour. En 1871, le facteur marseillais d’origine polonaise, François MADER, effectue d'importants travaux de restauration et des modifications : clavier, pédalier, soufflerie. A partir de 1962, des interventions malencontreuses ou des disparitions ruinent l'instrument. En 1971, suite à l’intervention du regretté René SAORGIN de Nice, le buffet a été classé aux Monuments Historiques et la partie instrumentale en 1973. L’orgue est reconstruit en 1982 par le facteur Michel GIROUD de Bernin (Isère) sur la base du matériel restant et des orgues GRINDA de Clans et de l'Escarène. De 2002 à 2006, la Manufacture Provençale d’Orgues d’Yves CABOURDIN (Carcès - Var) a effectué une restauration complète de l’orgue et notamment du matériel sonore. La soufflerie a été refaite avec deux soufflets cunéiformes. L’orgue a été réharmonisé avec un tempérament mésotonique modifié au ton de 415 Hz. Voir la brochure de Yves CABOURDIN sur cette restauration.
Autres caractéristiques : 12 jeux - 1 clavier manuel de 53 notes et pédalier 12 marches Transmission mécanique des claviers et des jeux Tirasse permanente Vièle (2 tuyaux) Rossignol (3 tuyaux) Diapason : La = 415 Hz - Tempérament mésotonique modifié
Photo : Cabourdin Photo : Finoskov Photo : Abujoy Photo : Cabourdin
orgue, orgues, orgues à tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany