Entrez dans le monde magique des orgues.    Page créée le 18/06/2011     L’orgue Bätz (1831) de la Cathédrale St Martin d’Utrecht (Hollande) Orgues en France et dans le monde. Pays : Hollande Région :  Utrecht Ville : Utrecht Local : Domkerk Facteur : Bätz J Année : 1831 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition
Carte Photos Cliquer La Cathédrale d’Utrecht a été bâtie entre 1254 et 1517. Son clocher est le plus haut des Pays-Bas avec ses 112 mètres. Elle s’inspire des grandes cathédrales gothiques françaises. La nef s’est malheureusement écroulée en 1674 et depuis lors la tour est séparée de la cathédrale dont il ne reste que le chœur et le transept. Elle est consacrée à St Martin de Tours et appartient à l’église protestante depuis 1580. Il est fait mention d’un orgue depuis 1342…Il était accroché sur le mur nord de la nef romane et fut déplacé sur le mur est en 1481 lorsque la nef fut reconstruite en style gothique. Entre 1569 et 1571, Peter Jansz de SWART construisit un instrument neuf de vingt jeux sur trois claviers et pédalier. En 1709, Johannes DUYSCHOT a agrandi les claviers à 49 notes. En 1727, Andries DUYSCHOT a ajouté une tirasse. L’orgue a été entretenu par J.H.H. BÄTZ de 1741 à 1770. Dans les années 1820, l’instrument s’était dégradé et les plans de restauration n’ayant pas été retenus, le vieil orgue fut démoli en 1826 pour laisser la place à l’instrument actuel. L’orgue a été construit par Jonathan BÄTZ d’Utrecht et son frère Johan Martin Willem entre 1825 et 1831. Le buffet a été conçu par l’architecte Tieleman Franciscus SUYS d’Amsterdam, dans un style qui différait des réalisations de BÄTZ. Les frères BÄTZ ont réutilisé bon nombre de tuyaux de l’ancien orgue. En 1844, le facteur français CAVAILLE-COLL a visité l’orgue et a été fortement impressionné par la qualité et la richesse du travail de BÄTZ. En 1865, Christian Gottlieb Friedrich WITTE d’Utrecht a reconstruit la Trompette 8’ du grand-orgue avec une nouvelle harmonisation, il a fait un accouplement du Positif supérieur au Grand-orgue et a remplacé la Sesquialter IV par un Cornet V. Le buffet a été repeint en couleur chêne. En 1895, Johan Frederik WITTE a fait un relevage et réharmonisé l’instrument. En 1911, la maison DE KOFF & Fils d’Utrecht a placé un boitier expressif sur le Positif supérieur. Le jeu de « Tousijn 8’ » de 1571 a été remplacé par un Hautbois 8’ et la Flûte 2’ également de 1571 par une Fernfluit 8’. La Trompette du grand-orgue a été reconstruite et la Woodfluit 2’ et le Gemshorn 4’ ont laissé place à  un Violon 8’ et une Flûte harmonique 4’. Au Positif supérieur, la Voix Humaine a été remplacée par une Clarinette 8’ et la Roerquint par une Voix Céleste. En 1935, la cathédrale a été restaurée. L’alimentation en vent a été placée sous le buffet de l’orgue. Entre 1973 et 1975, une restauration complète de l’orgue a été effectuée par la maison Van VULPEN, sous la supervision de Maarten VENTE. La disposition originale a été rétablie. Beaucoup de tuyaux ont été reconstruits au modèle des jeux de l’orgue de l’église luthérienne ‘Ronde’ d’Amsterdam (BÄTZ – 1830). Le jeu de Tousijn a été reconstruit d’après les calculs de Jan van BIEZEN. Les jeux perdus de SWART (1571) ont été reconstruits au modèle de l’orgue de l’église Hooglandse de Leiden (De SWART – 1565). Le boitier expressif de 1911 a toutefois été maintenu. Le buffet a retrouvé sa couleur blanc-crème d’origine. L’orgue restauré a été inauguré en juin 1975. Les 52 jeux représentent un total de 3698 tuyaux dont 1013 datent de 1571 !... Autres caractéristiques : 50 jeux - 3 claviers manuels de 54 notes et pédalier 27 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplements : I/II - III/II Tirasses : I/P - II/P Diapason : La = 440 Hz Tempérament égal Peter van Klinken joue Peter van Klinken joue Clérambault - Suite (1) Clérambault - Suite (2) André de Jager Orgue Jan Jansen (Titulaire) & Choeur - Passion Bach - Toccata d min