Entrez dans le monde magique des orgues.
 Page créée le 09/04/2018   Orgue anonyme (1568) de la collégiale St Pierre de St Julien-du-Sault (89).
Orgues en France et dans le monde.
Pays : France Région :  Bourgogne Départ. : Yonne Ville : Saint-Julien-du-Sault Local : Collégiale Saint-Pierre Facteur : Anonyme / Cattiaux Année : 1568 / 2011
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour France alpha Retour France alpha
Photos
Retour Région Retour Région
Autres caractéristiques : 11 jeux – 1 clavier manuel de 38 notes Clavier divisé à e’/f’ Transmission mécanique du clavier et des jeux Mécanique directe, sans abrégé Rossignol Tremblant doux Diapason : La = 414 Hz - Tempérament mésotonique pur 
En 1184, Guy de Noyers, évêque de Sens, fonda un chapitre de onze chanoines attachés à la chapelle St Julien du château de Vauguillain. Au début du 13ème siècle, l’ancienne église paroissiale fut reconstruite et dédiée à St Pierre. Les travaux durèrent longtemps. La nef avec ses deux collatéraux, dont la construction était à la charge des paroissiens,  ne fut jamais achevée. On le voit au sommet des piliers qui ne reçurent jamais la voûte en pierre qui était prévue. Seul le chœur avec son déambulatoire fut achevé vers 1240. L’église fut incendiée pendant la Guerre de Cent Ans, au milieu du 14ème siècle. La restauration de l'édifice commença à l'initiative de Mgr Tristan de Salazar à la fin du 15ème siècle, avec l'édification du clocher. Au milieu du 16ème siècle, sous le règne de François 1er et pendant la Renaissance, le cardinal de Bourbon-Vendôme fit élever le chœur de l'église et amorcer le transept. A la mort du Cardinal, de nombreux travaux furent interrompus et le chœur resta dans l'état où on le voit aujourd'hui. En 1773, l'église devint paroissiale, mais elle fut dévastée sous la Terreur et transformée en Temple de la Raison de 1794 à 1800. L'église est remarquable notamment de par ses vastes proportions. On admirera les magnifiques vitraux des 13ème et 16ème siècles, qui sont de véritables récits de la vie des Saints représentés. Ce sont ces vitraux qui valurent à l’église son inscription sur la première liste des Monuments Historiques en 1840. Placé sur une tribune en bois sur le côté nord de la nef principale, le petit orgue "Renaissance" de l'église Saint-Pierre a été construit en 1568, comme en témoigne la date gravée sur la tourelle centrale du buffet, ce qui en fait l’un des buffets d'orgue les plus anciens de France (avec celui de l'Abbatiale de Saint-Savin, dans les Hautes-Pyrénées). On ne connaît malheureusement pas le nom de son constructeur. En 1695, la restauration de l'Orgue est confiée à Julien TRIBUOT, facteur d'orgue du Roi Louis XV et père de Marcellin TRIBUOT qui réalisa l'orgue de Villeneuve-le-Roi en 1737. Julien TRIBUOT démonta tous les jeux, ainsi que les 12 tuyaux de façade et ajouta à l'instrument un jeu de Trompette et un Cornet de IV rangs sur un demi-clavier d'Echo. Vers 1770, des travaux d'un montant de 1.500 livres furent effectués par le Facteur Pierre CROCHU, de Châlons-sur-Marne. La partie instrumentale de l'orgue est classée au titre objet par les Monuments Historiques depuis le 12 Mai 1978. De 2003 à 2008, l'entreprise de Bertrand CATTIAUX de Liourdres (Corrèze) a restauré l'instrument tel qu'il existait en 1737, conformément aux Archives Paroissiales entreposées à l'Archevêché de Sens. Il a été réinstallé sur sa tribune en 2011, après la fin des travaux de restauration du chœur. Lors du démontage de l'orgue, Bertrand CATTIAUX a découvert des parchemins en caractères gothiques,  (certains présentant des dessins ou des portées musicales), qui assuraient l'étanchéité de certaines pièces de bois. Des motifs polychromes sont apparus sous la couche de peinture métallisée de certains tuyaux. Une statue polychrome en bois, représentant Saint Julien en cavalier, est placée sur l'entablement de l'orgue. Jusqu'à la Révolution, l'orgue possédait un dessus de clavier d'Echo, avec un jeu de Trompette et un Cornet de IV rangs, installé par Julien TRIBUOT en 1695. Mais Bertrand CATTIAUX n'a pas rétabli ce demi-clavier... L'instrument restauré a été inauguré en Octobre 2011. Merci à Jean-Alain Ripoche pour sa communication.
Photo : Cattiaux Photo : Cattiaux Photo : Cattiaux
orgue, orgues, orgues à tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany