Entrez dans le monde magique des orgues.
Page créée le 30/08/2017 Orgue Callinet (1840) de l’église St Theudère de St Chef-en-Dauphiné (38).
Orgues en France et dans le monde.
Pays : France Région :  Rhône-Alpes Départ. : Isère Ville : St Chef-en-Dauphiné Local : Eglise abbatiale St Theudère Facteur : Callinet Année : 1840
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour France alpha Retour France alpha
Photos
Retour Région Retour Région
Autres caractéristiques : 16 jeux - 2 claviers manuels de 54 notes et pédalier 24 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement : II/I par tirant Tirasse : I/P permanente Expression à cuiller
Cette église est l’ancienne abbatiale de l’abbaye fondée au 6ème siècle par St Theudère. Sa construction remonte au milieu du 10ème siècle et c’est l’un des plus beaux exemples de l’architecture romane en France. La construction sera achevée au milieu du 11ème siècle. L’édifice en forme de croix latine se compose d’une nef avec deux bas-côtés, d’un transept et d’un chœur semi- circulaire. Son architecture est typique de l’école clunisienne, les communautés existantes appliquant depuis le 9ème siècle la règle de St Benoit. Alors que la nef est restée très dépouillée, le chœur et le transept ont été richement décorés au début du 12ème siècle, à l’époque de l’apogée de l’abbaye. Dans une chapelle haute dans le bras nord du transept ont été découvertes en 1913 des fresques romano-byzantines du 12ème siècle absolument remarquables. Les peintures murales et de la voûte de cette chapelle représentent un véritable résumé du christianisme. Une somme théologique sous forme de BD… Le portail de la façade occidentale a été reconstruit au début du 15ème siècle dans le style gothique. L’abbatiale devint une collégiale de 1536 à la fin du 18ème siècle, cependant que l’abbaye disparaissait progressivement. Le cloitre roman qui jouxtait l’abbatiale est détruit au 18ème siècle. La collégiale devint église paroissiale après la révolution. Edifice roman remarquable, l’ancienne abbatiale a été classée sur la première liste de Mérimée en 1840. Les fresques ont été restaurées par les services des Beaux-Arts de 1959 à 1962. L’orgue situé sur le côté nord du chœur a été construit en 1840 par les frères Joseph et Claude-Ignace CALLINET de Rouffach (Haut-Rhin) pour la chapelle du « Lycée de Lyon », devenu par la suite le Lycée Ampère. Cette chapelle était l’ancienne église des jésuites connue pour ses qualités acoustiques. A cette époque la facture des frères CALLINET est à son apogée et le style classique évolue vers une composition plus romantique, avec des fonds de 8’ très présents et des anches plus nombreuses. Un jeune artiste de talent fait ses débuts d’organiste sur cet instrument alors qu’il n’est âgé que de 11 ans. Il s’agit de Charles- Marie WIDOR, né à Lyon en 1844. Au début du 20ème siècle la chapelle est laissée à l’abandon et avec elle son instrument. En 1920, Maître Grataloup, notaire (et organiste) à St Chef-en-Dauphiné, à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Lyon, s’émeut de la disparition possible de l’orgue et décide de le racheter. Le transfert dans l’abbatiale et la restauration de l’orgue sont confiés au facteur Henri WOLFF de Fribourg (Suisse). La propriété de l’orgue est restée aux héritiers du notaire jusqu’en 1978, date à laquelle ils en ont fait don à la commune de St Chef, à la condition que l’orgue reste pour toujours dans l’abbatiale… L’instrument a été classé en 1979 aux Monuments Historiques pour sa partie instrumentale. En 1982, le facteur René MICOLLE de Lyon a restauré l’orgue de CALLINET. Voir le site des orgues en Rhône-Alpes.                                      Site sur l’abbatiale et ses fresques romanes
Photo : orgues-en-rhone-alpes Photo : orgues-en-rhone-alpes Photo : orgues-en-rhone-alpes Photo : orgues-en-rhone-alpes
orgue, orgues, orgues à tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany