Orgues en France et dans le monde.

Retour Danemark       Retour tous pays                                                         Historique               Photos

Sorø  (DK)

Klosterkirke

Marcussen, 1942


Composition :

I. Positif de dos II. Grand-orgue III. Positif expressif Pédale
       
Rørgedakt 8' Gedaktpommer 16' Trægedakt 8' Principal 16'
Quintatøn 8' Principal 8' Nathorn 4' Subbas 16'
Principal 4' Spidsfløjte 8' Spidsgedakt 4' Quint 10 2/3'
Gedaktfløjte 4' Gedakt 8' Gedaktfløjte 2' Oktav 8'
Gemshorn 2' Oktav 4' Nasat 1 1/3' Gedakt 8'
Sesquialtera II Rørfløjte 4' Cymbel II Oktav 4'
Scharf III Quint 2 2/3' Vox humana 8' Nathorn 4'
Dulcian 16' Octav 2' Tremulant Blokfløjte 2'
Krumhorn 8' Mixtur V Svelle  Mixtur IV
  Trompet 8'   Fagot 16'
      Trompet 8'

Autres caractéristiques :
37 jeux - 3 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes
Transmission mécanique des claviers
Traction électrique des jeux
Sommiers à gravures
Accouplements : I/II - III/II
Tirasses : I/P - II/P - III/P
2 combinaisons libres
Appel du Tutti

Haut de page



Historique :


Certains éléments de l'ancienne façade semblent remonter au 16è siècle.

En 1628, Johan LORENTZ construisit un orgue dans l'abbatiale des cisterciennes de Sorø, aujourd'hui église paroissiale. Sa façade a été conservée comme celle du positif de dos.

En 1942, le facteur MARCUSSEN a construit un nouvel orgue, en reconstruisant dans le style gothique la façade principale (architecte : PEDERSEN) et en gardant la façade de LORENTZ pour le positif de dos (architecte : JÜRGENSEN).

L'orgue de MARCUSSEN est considéré comme l'un des meilleurs instruments du Danemark, aussi bien par sa beauté que par ses qualités sonores tout à fait exceptionnelles.


Haut de page


Photos :

Soro Klosterkirke Marcussen orglet

Soro Klosterkirke Marcussen orglet        Soro Klosterkirke Marcussen orglet

Haut de page    Retour Danemark    Retour tous pays