Orgues en France et dans le monde.

Retour Etats-Unis       Retour tous pays                                                                                   Historique            Photos

Seatle  (E-U)

Cathédrale St James
Orgue de tribune

Hutchings-Votey, 1907


Composition :

II. Great III. Swell I. Choir expressif  IV. Solo  Pedal 
         
Diapason 16' Bourdon 16' Dulciana 16' Stentorphone 8' Bourdon 32'
Diapason I 8' Diapason 8' Diapason 8' Philomela 8' Diapason 16'
Diapason II 8' Stopped Diapason 8' Concert Flute 8' Harmonic Flute 4' Violone 16'
Gross Flute 8' Quintadena 8' Gamba 8' Tuba mirabilis 8' Bourdon 16'
Doppel Flute 8' Salicional 8' Viola 8' Chimes Lieblich Gedackt (SW) 16'
Gamba (CH) 8' Unda Maris 8' Vox celestis 8'   Dulciana (CH) 16'
Dulciana (CH) 8' Octave 4' Flûte d'amour 4'   Quint 10 2/3'
Octave 4' Flauta traverso 4' Piccolo 2'   Flute 8'
1Harmonic Flute 4' Nasard 2 2/3' Clarinet 8'   Violoncello 8'
Twelfth 2 2/3' Flautino 2' Tremolo    Trombone 16'
Fifteenth 2' Dolce Cornet V      
Mixture III Contra Fagotto 16'      
Trumpet 8' Cornopean 8'      
Clarion 4' Oboe 8'      
  Vox Humana 8'      
  Clarion 4'      
  Tremolo       

Autres caractéristiques :
53 jeux - 4 claviers manuels et pédalier
Traction électro-pneumatique
Étendue des claviers : 61 notes (C-c4)
Étendue du pédalier : 30 notes (C-f1)
Accouplements : SW 16,4; CH 16,4; Solo 16,4; SW/GT, CH/GT, Solo/GT; SW/CH; GT/Solo
Tirasses : GT/PED; SW/PED 8,4; CH/PED; Solo/PED


Haut de page


Historique :



Lorsque le Dr. Franklin Sawyer Palmer, le premier organiste de la Cathédrale St. James, collabora avec George Hutchings dans l'élaboration du devis de l'orgue placé au jubé ouest de la cathédrale, il envisageait un instrument non seulement adapté aux cérémonies liturgiques de la nouvelle cathédrale mais aussi un instrument de concert.
En effet, le premier événement public à se dérouler dans la nouvelle cathédrale - même avant son inauguration le 22 décembre 1907 - fut un concert d'orgue donné par le Dr. Palmer le 15 décembre.
La première pièce jouée sur le nouvel instrument fut la grande Fantaisie et fugue en sol mineur de J.S. Bach.

Le fruit de cette collaboration donna naissance à un instrument comprenant cinq divisions et quarante-six rangs - le plus grand orgue de la ville de Seattle à cette époque et probablement le plus grand de toute la côte du Pacifique nord. Une grande division d'Écho, initialement prévue pour être installée sous le vaste dôme de la cathédrale (lequel s'est écroulé sous le poids d'une inhabituelle chute de neige en 1916) ne fut jamais installée. L'orgue fut l'objet d'un don à la cathédrale par Joseph A. Baillargeon, l'un des hommes d'affaires les plus en vue de l'époque de la ville de Seattle, et un membre du comité de construction de Mgr. Edward J. O'Dea.

Dans les années 70, la combinaison de facteurs tels le déclin financier de la paroisse qui est située au centre-ville, des décennies pendant lesquelles l'entretien de l'instrument a été négligé et reporté, ainsi que les goûts toujours changeants de la facture d'orgue ont relégué l'orgue Hutchings-Votey à l'oubli tout en étant presque inutilisable. C'est grâce aux efforts soutenus de Howard Hoyt, organiste à la cathédrale de 1976 jusqu'à son décès en 1992, et à son inébranlable foi en la valeur inestimable de cet orgue, que l'instrument a pu être sauvé. Les travaux en vue de la restauration ont débutés au début des années 80 sous la direction de Hoyt et du Dr. James Savage, le directeur de la musique à la cathédrale, le tout coïncidant avec le début d'une période remarquable qui allait résulter en la revitalisation de la paroisse.

Aujourd'hui, cet instrument, presque intact, est le témoin de la haute qualité artistique des travaux réalisés durant cette époque car George Hutchings était l'un des meilleurs facteurs d'orgue américains au tournant du XXe siècle et l'instrument de la cathédrale St. James est le dernier grand instrument qu'il nous reste de ce facteur.
La console, incorporant quatre claviers manuels et pédalier, est faite de chêne et est construite dans le style français du XIXe siècle.
La tuyauterie, toute originale à l'instrument, repose encore sur les sommiers originaux de style Roosevelt et de type Pitman.
Le buffet, un exemple digne de mention du style de l'époque West Coast Crafts, fut conçu par les architectes W. Marbury Somervell et Joseph S. Coté de Seattle qui agissaient comme architectes superviseurs pour la firme new-yorkaise Heins et LaFarge, les architectes de la cathédrale.

En 1987, les petits-enfants de M. Baillargeon ont mis sur pied le fonds Famille Baillargeon - Cathédrale St. James dont les revenus supportent l'entretien de l'orgue de tribune et les programmes mis de l'avant par la cathédrale. De plus, le fonds Howard Hoyt Memorial a été mis sur pied par la succession de Howard Hoyt, organiste à la cathédrale de 1976 jusqu'à son décès en 1992. Ce don, joint aux contributions individuelles, aux évènements de soutien, et au fonds de la famille Baillargeon, a permis de financer la restauration de l'orgue Hutchings-Votey.

En 1994, les travaux de rénovation et de restauration de la cathédrale St. James incluaient la restauration de la somptueuse acoustique de la cathédrale ce qui permettait à l'orgue Hutchings-Votey d'être entendu tel qu'il a été lors de son installation initiale.

Durant les travaux de restauration, l'orgue fut aussi modifié; on y ajouta le Twelft, la Mixture, et le Clarion à la division du Great.

En 1997, la console fut, à son tour restaurée par la firme Marceau & Associates, de Portland, OR., et l'on y ajouta un système électronique de combinaisons lequel fut financé à partir d'un généreux don de la part de la famille Roady et Jeanne Marie Lee.

Aujourd'hui, cet orgue de tribune est un exemplaire remarquable de ce qui se produisait de meilleur dans cette époque.
Le travail de George Hutchings était sans rival au tournant du siècle; cet orgue de tribune est le plus grand instrument encore existant et témoin de son génie.

L'orgue fut reconnu, en 1982, par l'association Organ Historical Society comme étant « un instrument de valeur historique exceptionnelle et digne de conservation ».

Joseph Adam


Haut de page


Photos :

Seatle Cathédrale Tribune

Seatle Cathédrale Tribune


Haut de page    Retour Etats-Unis    Retour tous pays