Entrez dans le monde magique des orgues.
Page créée le 14/02/2011 Mise à jour le 12/12/2017 L’orgue Birouste (2003) de la Basilique St Andoche de Saulieu (21).
Orgues en France et dans le monde.
Pays : France Région :  Bourgogne Départ. : Côte-d’Or Ville : Saulieu Local : Basilique Saint-Andoche Facteur : Birouste Année : 2003
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour France alpha Retour France alpha
Photos
Retour France Dept. Retour France Dept.
Autres caractéristiques : 30 jeux - 3 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes Transmission mécanique des claviers, électrique des jeux Accouplements : II/I - III/I - III/II Tirasses : I/P - II/P - III/P Combinateur électronique
La première église en ce lieu remonte au 4ème siècle et en 706 il est déjà fait mention de la basilique dédiée à Andoche, Thyrse et Félix, trois martyrs suppliciés à Saulieu en l’an 177. L’édifice est détruit en même temps que l’abbaye par les sarrasins en 747 puis sa reconstruction est financée par Charlemagne. L’église carolingienne ne résiste pas aux pillages et se trouve en ruines au milieu du 11ème siècle. Elle est alors reconstruite dans le style roman grâce au nouvel abbé de Saulieu, Etienne de Bagé. L’église abbatiale est construite sur le modèle de l’abbaye de Cluny, avec une triple nef, un transept et une abside entourée d’un déambulatoire et de chapelles rayonnantes. Les travaux sont achevés en 1130 et l’église reçoit un chapitre en 1139, devenant ainsi église collégiale. Les deux tours carrées de hauteurs inégales s’élèvent au-dessus du narthex. Pendant la guerre de Cent ans, la basilique est incendiée par les anglais en 1359. La toiture et les clochers s’effondrent détruisant totalement le chœur et le transept. Seule la nef à trois étages avec un triforium aveugle et la remarquable collection de chapiteaux nous sont parvenues presque intacts. Par la suite des travaux de reconstruction partiels sont effectués par les augustins entre le 15ème et le 17ème siècle, mais la basilique ne sera jamais entièrement rebâtie. Le chœur actuel gothique avec son chevet à trois pans a été construit en 1704 et il conserve des stalles du 14ème siècle. La basilique est classée aux Monuments Historiques dès 1840. Des travaux de restauration ont été ensuite effectués, avec notamment le relèvement de près d’un mètre du sol et le rehaussement des toitures des collatéraux. Malgré toutes ces vicissitudes, la basilique St Andoche reste l’un des édifices romans les plus grands et remarquables de Bourgogne. La nef a fait l’objet d’une campagne de restauration en 2007. La Basilique a possédé plusieurs orgues dont on ne sait pas grand-chose. En 1674, les chanoines commandèrent un grand orgue à l’organiste et facteur Claude FAUVERNIER. L’orgue fut mis en service en 1676. Il sera détruit par les révolutionnaires. L’avant dernier fut construit par la maison MERKLIN de Lyon vers 1880. Il fut restauré en 1928 par cette même maison. L’instrument actuel a été construit par le facteur Daniel BIROUSTE de Plaisance (Gers). Il représente sur le plan esthétique comme sur le plan sonore l’exemple même d’une réalisation contemporaine parfaitement réussie. Le magnifique buffet bleu a été réalisé par les facteurs MILLOT-JACCARD de Saulieu sur un dessin du plasticien Pierre SIBIEUDE. La tribune de l’orgue date du 15ème siècle. BIROUSTE a réutilisé une partie du matériel sonore de l’orgue MERKLIN. La disposition de l’instrument avec ses trente jeux sur trois claviers et pédalier permet l’interprétation d’un très large répertoire.