Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 28/04/2008 Mise à jour le 16/11/2010 L’orgue Koenig (1967) de l’église St Georges de Sarre-Union (67). Orgues en France et dans le monde. Pays : France Région :  Alsace Départ. : Bas-Rhin Ville : Sarre-Union Local : Eglise St Georges Facteur : Koenig Année : 1967 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition
Carte Cliquer Photos Autres caractéristiques : 31 jeux - 2 claviers manuels de 51 notes et pédalier 30 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement : II/I à tiroir Tirasse : I/P Diapason: La = 390 Hz - Tempérament égal (modifié : 2000) Tremblant dit "royal" Le premier instrument de cette église fut construit, entre 1715 et 1717, par le Frère Pierre DELORME (1666-1728). En 1756, l’orgue a été transféré dans la nouvelle église. En 1867, le facteur Joseph GEANT construit un instrument neuf dans le buffet de DELORME. En 1917, les tuyaux de façade en étain ont été réquisitionnés par les allemands et remplacés par des plaques de tôle… En 1937, Henri VONDRASEK a modifié la transmission mécanique en traction pneumatique. En 1961, l’Association des Amis de l’Orgue est fondée sous l’impulsion d’Alfred MALHER et développe le dessein de la reconstruction d’un orgue classique français, selon Dom BEDOS. En 1967, un nouvel orgue neuf est construit par Jean-Georges KOENIG, selon les tailles de Dom BEDOS, en reprenant la composition supposée d’origine. Les sommiers sont à gravures et la Pédale est placée derrière le Grand-Orgue. La tuyauterie est faite de métal martelé (35% d’étain pour les flûtes et de 85% pour les principaux). Le buffet a été classé aux Monuments Historiques en avril 1975. En 2000, la maison KOENIG a effectué un relevage et remplacé la Trompette de 1867.