Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 24/09/2008 Mise à jour le 22/12/2010 L’orgue Stiehr-Mockers (1853) de l’église protestante de Riquewihr (68). Orgues en France et dans le monde. Pays : France Région :  Alsace Départ. : Haut-Rhin Ville : Riquewihr Local : Eglise protestante Ste Marguerite Facteur : Stiehr-Mockers Année : 1853 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition
Carte Cliquer Photos Dans l’ancienne église Ste Marguerite, située au même emplacement que l’actuelle église protestante, on sait qu’il y avait déjà depuis 1609 un instrument par Hans HUODT. En 1783, un nouvel orgue fut construit par Christian LANGES avec le buffet imposant que l’on peut admirer aujourd’hui. En 1845, avant la démolition de l’église, le facteur Claude-Ignace CALLINET démonta l’orgue. En 1853, Joseph STIEHR construisit un instrument neuf avec trois claviers et pédalier, en utilisant et en restaurant l’ancien buffet de LANGES. A noter que STIEHR construisit la même année un orgue neuf mais plus petit pour l’église catholique Ste Marguerite que l’on venait de rebâtir près de la Porte Neuve. En 1928, Georges SCHWENKEDEL effectua un relevage et remplaça les tuyaux de façade qui avaient été réquisitionnés en 1917. On peut penser qu’il réalisa aussi quelques modifications de certains jeux du grand-orgue. En 1958, Ernest MUHLEISEN effectua des travaux et porta notamment la pédale de 25 à 30 notes. En 1985, Gaston KERN a effectué une restauration complète de l’orgue et reconstruit le ‘’Jeu Céleste 4’’ du Positif recoupé en Tierce par MUHLEISEN en 1958. Autres caractéristiques : 33 jeux - 3 claviers manuels de 54 notes et pédalier 30 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement : I/II Tremblant doux Diapason la = 415 Hz