Entrez dans le monde magique des orgues.    Page créée le 07/02/2012     L’orgue Callinet (1834) de la Basilique St Amable de Riom (63) Orgues en France et dans le monde. Pays : France Région :  Auvergne Ville : Riom (Puy-de-Dôme) Local : Basilique St Amable Facteur : Callinet / Anneessens Année : 1834 / 1896 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition
Carte Photos Cliquer La Basilique St Amable de Riom est le 2ème plus grand édifice religieux du Puy-de-Dôme, après la cathédrale de Clermont-Ferrand. Elle fut érigée aux 12ème et 13ème siècles sur l’emplacement de l’ancienne église Ste Bénigne du 5ème siècle construite par St Amable. Elle a été restaurée et agrandie au 15ème et au 18ème. Le transept et le clocher datent de 1855. En 1834, le facteur Joseph CALLINET de Rouffach (Haut-Rhin) construisit un orgue neuf de deux claviers et pédalier avec une transmission mécanique. En 1896, le facteur belge Charles ANNEESSENS de Grammont (Geraardsbergen – Flandre-Orientale), fut chargé de restaurer l’instrument, à la demande de l’organiste de l’époque Félix ARTANCE. ANNEESSENS a reconstruit l’instrument de CALLINET avec une nouvelle transmission pneumatique et une composition modifiée dans le style symphonique. En 1949, la maison RUCHE de Lyon a effectué un relevage de l’instrument. Malheureusement, à la suite de travaux effectués dans l’édifice, l’orgue s’est dégradé à la fin du 20ème siècle, pour devenir quasiment injouable. De plus la sècheresse de 2003 n’a fait qu’empirer la situation. Grâce à l’action de la municipalité et à des fonds récoltés auprès de particuliers, l’orgue a pu être restauré en 2010 et 2011 par le facteur Serge GOURGOUILLON de la manufacture SIMON SARL de Sugères (Puy-de-Dôme). A noter que les tuyaux de façade sont muets (tuyaux chanoines…). Un toit a été ajouté sur le buffet, ainsi qu’une cloison pour le protéger des rayons de soleil du vitrail. L’orgue restauré a été inauguré en mai 2011 par un récital de François CLEMENT, titulaire des orgues de la Cathédrale de Clermont-Ferrand. Merci infiniment à Claude MICOULAUT (titulaire au Temple protestant de Clermont-Ferrand) et à Hugues CASSET (titulaire de cet orgue) pour leur communication et leurs photos. Autres caractéristiques : 34 jeux - 2 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes Transmission pneumatique des claviers et des jeux Accouplements : II/I - I/I (4') - II/II (16') Tirasses : I/P - II/P Appels des anches (I - II - P) Crescendo Voir l’autre orgue CALLINET de Riom Eglise Notre-Dame du Marthuret (1838)