Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 26/04/2014 L’orgue Silbermann (1725) de l’église St Martin de Ringethal (Mittweida) (D). Orgues en France et dans le monde. Pays : Allemagne Région :  Saxe Ville : Ringethal (Mittweida) Local : Martinskirche Eglise St Martin Facteur : Silbermann G. Année : 1725 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition

Agrandir le plan
Carte Cliquer Photos Grand-orgue de la Cathédrale Notre-Dame de Paris Voir la traduction des jeux d'orgue allemands. L’église de Ringethal, village de la ville de Mittweida, remonte au 12ème siècle. Elle fut construite alors dans le style roman comme en témoignent les vestiges encore présents. Au 16ème siècle le chœur fut agrandi. L’église a été reconstruite dans le style baroque au milieu du 18ème siècle. De cette époque datent les galeries latérales et les grandes ouvertures. L’origine de ce petit instrument n’est pas clairement connue. On sait qu’il fut sans doute commandé à Gottfried SILBERMANN en 1723 par Friedrich August I, prédicat de la cour de Saxe et achevé en 1725. Avec ses 288 tuyaux et 6 jeux, ce Positif était l’instrument le plus petit réalisé par le célèbre facteur. L’orgue fut transféré dans la chapelle du château de Ringethal en 1742. En 1762, l’instrument fut remonté dans l’église de Ringethal, sur une tribune du mur Est, au-dessus du chœur. En 1842 et 1843, l’orgue fut restauré par Christlieb LADEGAST de Gehringswalde (Saxe). Une Soubasse 16’ indépendante fut rajoutée sur un sommier neuf à la pédale. LADEGAST ajouta également un Principal 8’ en bois au clavier manuel. La Quinte 1 1/3’ fut modifiée en Quinte 2 2/3’. En 1953, la maison JEHMLICH de Dresde a restauré l’orgue et enlevé le Principal de 1843. En 1964, la maison Reinhardt SCHMEISSER de Rochlitz (Saxe), a transféré l’instrument sur la tribune ouest de l’église. L’instrument a été révisé et le ventilateur électrique remplacé. La Quinte 2 2/3’ modifiée en 1843, a été rétablie en Quinte 1 1/3’. En 1989, le facteur H. MÜLLER de Plauen (Saxe) a révisé l’orgue et restauré le buffet avec ses couleurs d’origine. En 1995, une nouvelle restauration a été effectuée par la maison EULE de Bautzen (Saxe). Cet orgue, le plus petit des instruments encore conservés de SILBERMANN, est donc parvenu jusqu’à nous dans son état quasi original et présente de ce fait un très grand intérêt. L'orgue avant 1964 Autres caractéristiques : 7 jeux - 1 clavier manuel de 48 notes et pédalier 24 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Tirasse : I/P - 1850 Diapason : La = 440 Hz - Tempérament égal Voir la page des orgues de G. Silbermann