Orgues en France et dans le monde.

Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays                     Historique         Photos

Richelieu  (37)

Eglise Notre-Dame

Bonn, 1853



Composition :

Grand-Orgue Récit Expressif Pédale
54 notes 42 notes 18' notes
     
Bourdon 16' Flûte 8' Tirasse G.O
Bourdon 8' Gambe 8'  
Montre 8' Voix Céleste 8'  
Flûte 8' Flûte Harmonique 4'  
Prestant 4' Dulciane 4'  
Cornet V rgs Hautbois 8'  
Clairon 4'    
Basson 8'    
Nazard 2 2/3'    
Trompette 8'    

Autres caractéristiques :
16 jeux - 2 claviers manuels et pédalier en tirasse
Accouplement REC/GO
Tirasse GO
Trémolo


Haut de page


Historique :


L'orgue de l'église Notre-Dame de Richelieu a été construit en 1853 par le facteur Louis Bonn (né le 7 juin 1818 à Edenkoben (Bavière), il se marie le 3 septembre 1844 à Tours avec Adrienne Zanger, fille d'un ébéniste lui aussi d'origine allemande. Son activité professionnelle semble débuter avec l'édification de l'orgue de St Saturnin à Tours en 1845. La liste des témoins de la naissance de son fils donne le nom d'un de ses compagnons : Joseph Baumer ainsi que d'un menuisier : Joseph Seger. Sans doute exilé ou du moins écarté de Tours en 1870, son activité se réduit alors considérablement. Il meurt à Fondettes le 20 Juillet 1881).

L'intérêt historique de cet orgue vient de la personnalité de son créateur. C'est la première restauration à l'identique d'un orgue classé de Louis Bonn.

Elle doit servir de point de départ pour une meilleure connaissance de ce facteur et de ses techniques dont on ne sait presque rien.
Il a couvert d'orgues toute la région Centre ainsi que le département du Maine et Loire. Sa production serait d'environ une quarantaine d'instruments.

L'orgue de Richelieu est l'un des plus cohérents dans sa facture. Sa taille en fait un des plus importants. On pensait, à l'origine, que Bonn faisait appel à une importante sous-traitance pour la construction de ses instruments et se serait contenté de la partie montage et harmonisation. C'est, de toute évidence, le cas pour les buffets, dont celui de Richelieu. On sait aussi qu'il réutilisait du matériel ancien notamment pour la tuyauterie, et on trouve à Richelieu plusieurs tuyaux du XVIIIe siècle.
Notre visite de plusieurs autres instruments nous a permis, en fait, de constater une constance de fabrication qui ne semble pas pouvoir être attribuée à une sous-traitance.

ll court, autour de l'orgue de Richelieu, un ensemble de légendes qui, du fait du manque d'archives, sont invérifiables. Ainsi la tribune n'aurait pas possédé d'escalier et l'organiste devait être monté dans un panier par palan; la disparition du Cornet serait le forfait de l'entreprise Gloton pour se payer de la pose du ventilateur... Par contre, que la tribune ai été construite après l'orgue est exact, on peut même remarquer que l'actuel faux positif servait de banc pour jouer l'orgue. Mais rien ne dit que la tribune fut reconstruite après la mort de l'organiste tombé par dessus la rambarde. Plusieurs témoignages se recoupent aussi pour affirmer que les postages du Cornet n'ont disparu que très récemment.

L'étude de l'instrument apporte la preuve de deux interventions postérieures à l'édification.
Une première intervention due à Debierre ou ses successeurs, lors de laquelle furent remplacés les trois tuyaux de façade de la tourelle centrale ainsi que toutes les peausseries de joint (peaux traitées violettes).

Une seconde plus récente, durant laquelle fut «rectifiée» l'harmonisation du récit.

De 1992 à 1994, une restauration complète de cet instrument a été réalisée par la Manufacture Bretonne d'Orgues de Nantes ( Nicolas Toussaint ).

Et le 8 octobre 1994, l'instrument restauré est inauguré avec le concours de Michel Beteille (organiste titulaire) et de Dominique Joubert, organiste à Grenoble et Valence, dont les premiers pas musicaux avaient été guidés, sur l'orgue de Richelieu par Mlle Marie Audebert (1900-1993), organiste titulaire à partir de 1918.



Haut de page


Photos :

Richelieu Eglise Notre-Dame                   Richelieu Eglise Notre-Dame


Haut de page    Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays