Entrez dans le monde magique des orgues.    Page créée le 30/11/2012   L’orgue Organa (1987) de la basilique de l’Assomption de Prague (Strahov) (Cz) Orgues en France et dans le monde. Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique
Carte Photos Cliquer Disposition Pays : République Tchèque Province :  Bohême Centrale Ville : Prague - Strahov Local : Basilique de l’Assomption Bazilika Nanebevzetí Panny Marie Facteur : Organa Année : 1987 Grand-orgue de la Cathédrale Notre-Dame de Paris Vladimír Roubal, titulaire La première basilique romane fut érigée ici vers 1140, face au château de Prague, avec la fondation de l’abbaye des Prémontrés. Après un incendie en 1258, elle fut reconstruite dans le style gothique. En 1742, elle fut gravement endommagée par les bombardements français puis reconstruite dans sa forme actuelle par l’architecte italien Anselmo LURAGO, entre 1743 et 1752. Les célèbres peintures de la voûte sont du peintre NEUNHERTZEN en 1774. La basilique abrite la dépouille de St Norbert, fondateur de l’ordre des Prémontrés et mort en 1134 à Magdebourg. L’abbaye abrite quant à elle une remarquable bibliothèque, vieille de plus de 800 ans. Le grand-orgue de tribune remonte à l’instrument construit en 1746 par František FASSMANN de Loket. C’était un instrument baroque de 20 jeux. En 1774, l’instrument fut reconstruit et agrandi par un père prémontré, L. OEHLSCHLAEGLEM, dans sa forme actuelle. En 1787, Wolfgang Amadeus MOZART joua sur cet instrument et en dit le plus grand bien. Deux compositeurs et organistes célèbres furent titulaires de l’orgue : Jan Křtitel KUCHAŘ (à partir de 1790) et Robert FÜHRER (à partir de 1830). Des travaux furent effectués par les facteurs pragois Antonin REISS en 1796 et Josef GARTNER en 1831. En 1900, le facteur Jindřich SCHIFFNER de Prague a reconstruit un nouvel orgue dans le buffet d’OEHLSCHLAEGLEM. Il s’agissait d’un grand-orgue romantique de 59 jeux sur trois claviers, à traction pneumatique. En 1987, la maison ORGANA de Kutna-Hora a reconstruit l’orgue dans un style beaucoup plus classique et avec une transmission électromécanique. L’orgue compte 58 jeux sur quatre claviers et pédalier, toujours dans le magnifique buffet historique. Autres caractéristiques : 58 jeux - 5 claviers manuels de 58 notes et pédalier 30 notes Transmission électromécanique des claviers et des jeux Accouplements : II/I - III/I - IV/I - III/II - IV/II - IV/III Tirasses : I/P - II/P - III/P - IV/P Vladimír ROUBAL Chants et orgue Improvisation 2011 Pâques 2012 Voir la traduction des jeux tchèques :
varhan Ceská republika