Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 04/04/2014 L’orgue Silbermann (1715) de l’église St Georges de Pfaffroda (D). Orgues en France et dans le monde. Pays : Allemagne Région :  Saxe Ville : Pfaffroda Local : St Georg Kirche Eglise St Georges Facteur : Silbermann G. Année : 1715 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition

Agrandir le plan
Carte Cliquer Photos Grand-orgue de la Cathédrale Notre-Dame de Paris Voir la traduction des jeux d'orgue allemands. L‘histoire de la petite ville de Pfaffroda est intimement liée à la famille Von SCHÖNBERG, présente de 1352 à 1945… L’église St Georges est attenante au château. Il s’agissait depuis le 14ème siècle d’une construction en bois, attenante à l’ancien château des Schönberg. Elle a été reconstruite après un incendie en 1480. Le château a été reconstruit dans le style renaissance entre 1575 et 1578 par Caspar von Schönberg. Il a été gravement endommagé pendant la guerre de Trente ans et reconstruit. L’église a été détruite pendant cette même guerre et reconstruite dans sa forme actuelle en 1643, en même temps que le château. Le magnifique autel baroque date de cette construction. La dernière restauration de l’édifice a été effectuée entre 1988 et 1993. En 1715, Caspar Heinrich von Schönberg passa commande au jeune et déjà connu facteur Gottfried SILBERMANN de Freiberg d’un instrument de 14 jeux sur un clavier et pédale indépendante. SILBERMANN fit appel au peintre Johann Christian BUTZÄUS de Dresde pour la décoration du buffet. L’orgue fut inauguré à Noël 1715. L’orgue a toujours été régulièrement entretenu, sans modifications notables. En 1928, le facteur Alfred SCHMEISSER de Rochlitz (Saxe), a abaissé le diapason d’un demi-ton par décalage de la traction (perdant ainsi le 1er Do) et a placé une Aéoline 8’. En 1966, le buffet et la façade ont été restaurés par W. PITZSCHLER de Crimmitschau (Saxe). En 1967, Wilhelm RÜHLE de Moritzburg (Saxe), a rétabli le diapason original au « chorton » ainsi que le tempérament inégal. En 1968, RÜHLE a ôté l’Aéoline de 1928 et a restauré l’orgue. En 1992 et 1993, RÜHLE a effectué une nouvelle et importante restauration de l’instrument, qui se trouve aujourd’hui quasiment dans son état original. L’accord de l’instrument a été fait au diapason de 483 Hz (contre 463 Hz à l’origine), avec un tempérament mésotonique. L’orgue possède toujours ses trois soufflets cunéiformes. La soufflerie peut être actionnée soit manuellement soit par le ventilateur électrique. Une nouvelle restauration est envisagée pour le 300ème anniversaire de ce vénérable et authentique instrument historique, en 2015. Autres caractéristiques : 14 jeux - 1 clavier manuel de 48 notes et pédalier 24 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Diapason : La = 483 Hz - Tempérament mésotonique Tremblant Clochettes Voir la page des orgues de G. Silbermann