Entrez dans le monde magique des orgues.
Page créée le 25/01/2021 L’orgue Rieger (1991) du Conservatoire National (CNSMDP) de Paris (75)
Pays : France Région : Île-de-France Départ : Paris Ville : Paris Local : Conservatoire National CNSMDP Facteur : Rieger Année : 1991
Passion, Découvertes, Partage....
Historique
Disposition
Carte
Photos
Cliquer
Haut de page Haut de page Recherche… Recherche…
Le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris s’est installé dans le parc de la Villette (19ème) en 1990, après avoir été hébergé à sa création en 1795 dans l’Hôtel des Menus-Plaisirs à Paris (9ème), puis à partir de 1911 au 14 rue de Madrid (8ème), dans l’ancienne école St Ignace. Le vaste bâtiment contemporain, conçu par l’architecte Christian de Portzemparc, a été construit entre 1986 et 1990, précédant de 5 ans la création de la Cité de la Musique et de 25 ans celle de la Philharmonie de Paris dans le même quartier. Le Conservatoire est construit sur un espace de 43.000 mètres carrés et comprend 200 salles, dont une salle d’orgue, une salle d’art lyrique et trois salles publiques. Le grand-orgue situé au centre de la scène de la salle d’orgue, a été construit en 1990 par la maison RIEGER Orgelbau de Schwarzach (Vorarlberg – Autriche). Il a été inauguré en mars 1991 par un récital d’Eric Lebrun (église St Antoine des Quinze- Vingts à Paris). Cet instrument dont le buffet contemporain s’intègre parfaitement à la salle d’orgue, est de style symphonique français. Il comptait à l’origine 49 jeux sur 3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes. En 2001 et 2002, l’orgue a été restauré et agrandi de 4 jeux par la maison RIEGER. Les manuels ont reçu des jeux de fonds 16’ et la pédale une Soubasse 32’. Le Récit a été complété par un Basson 16’ et la Clairon 4’ de la Pédale a été ôté. Le Sifflet 1’ du Récit a été transféré au Positif et toutes les mixtures ont été recomposées. L’étendue des claviers a été portée à 61 notes et celle du pédalier à 32 notes. La console en fenêtre a été reconstruite. L’orgue remanié a été inauguré en février 2002 par un récital d’Olivier Latry (Notre-Dame de Paris).
Autres caractéristiques : 53 jeux - 3 claviers manuels de 61 notes et pédalier 32 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplements : II/I - III/I - III/II Tirasses : I/P - II/P - III/P Combinateur électronique - Séquenceur Mémoire à carte
Orgues en France et dans le monde.
Recherche… Recherche…
Le dôme de la salle d'orgue