Entrez dans le monde magique des orgues.    Page créée le 12/11/2012   L’orgue Engler / Rieger-Kloss (1745 /1971) de l’église St Maurice de Olomouc (Cz) Orgues en France et dans le monde. Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique
Carte Photos Cliquer Disposition Pays : République Tchèque Province :  Moravie Ville : Olomouc Local : Eglise St Maurice Kostel Sv. Mořice Facteur : Engler / Rieger-Kloss Année : 1745 / 1971 La première mention de cette église remonte à 1257. Il devait s’agir d’un édifice d’un style de transition entre le roman et le gothique. Après plusieurs incendies à la fin du 14ème siècle, l’église a été reconstruite dans le style gothique tardif. La tour Sud est de 1403 et la tour nord est datée de 1415. La triple nef a été érigée entre 1435 et 1453.et le chœur a été achevé en 1483. L’église recèle une magnifique sculpture du Christ au Mont des Oliviers, du milieu du 15ème siècle. L’intérieur fut restauré à la suite d’un important incendie en 1709. On sait la présence d’un organiste et donc d’un orgue dès 1496. En 1716, le facteur d’Olomouc Antonin SCHACK, a réalisé un Positif placé dans la chapelle de la Vierge. C’est en 1730 que la tribune baroque richement décorée fut construite. La construction d’un grand-orgue fut commandée au facteur d’Olomouc Josef Emanuel HEINTZLER. Malheureusement celui-ci devait décéder dès le début des travaux. La commande fut donc confiée à Michael ENGLER, facteur d’orgues polonais de Wroclaw. ENGLER n’a pas repris le projet d’HEINTZLER et a convaincu la paroisse de réaliser un grand instrument de 44 jeux sur trois claviers et pédalier, ce qui était impressionnant pour cette époque. Le buffet très richement sculpté est l’œuvre du maître menuisier et sculpteur Philip SATLERA. La construction de l’orgue commencée en 1740 s’est achevée en 1745. L’instrument était considéré alors comme le plus beau et le plus grand orgue de Moravie. Cet instrument exceptionnel a traversé les âges et les guerres sans grands dommages. C’est l’un des seuls témoins de la facture pourtant importante d’ENGLER. En 1843, il a été révisé par Christof ERLER qui a remplacé deux jeux. En 1959, les autorités tchécoslovaques ont (curieusement) pris conscience de l’importance de ce joyau. Il fut décidé non seulement de le classer mais également de l’agrandir pour permettre l’interprétation du répertoire contemporain. La tâche fut confiée à la maison RIEGER-KLOSS de Krnov, après une étude approfondie réalisée par le Pr Anton SCHINDLER. L’intégralité du matériel sonore, de la mécanique et même la magnifique console centrale en fenêtre d’ENGLER ont été préservés. Le nombre de jeux a plus que doublé pour être porté à 94 avec plus de 10.000 tuyaux. Ce qui fait de l’orgue de St Maurice le plus important du Pays et l’un des plus grands d’Europe. Cet imposant travail a été achevé en 1971. Depuis 1989, l’orgue est entretenu par la maison ORGAN SERVICE (Ivo ROHÁČ) d’Olomouc. En 2000, l’instrument a fait l’objet d’un nettoyage et d’un accord des anches. En 2004 un accord complet et l’harmonisation ont été réalisés. En 2005, ROHÁČ a ajouté un combinateur électronique à la console de RIEGER. Les soufflets ont fait l’objet d’une restauration. Tous les ans a lieu à St Maurice le Festival d’Orgue International initié par le Professeur Anton SCHINDLER en 1989. Autres caractéristiques : Console historique : 43 jeux - 3 claviers manuels de 47 notes et pédalier 23 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplements mécaniques : I/II - III/II Tirasse mécanique : II/P Console Rieger : 94 jeux - 5 claviers manuels de 60 notes et pédalier 32 notes Transmission électromécanique des claviers et des jeux Accouplements : I/II - II/II - IV/II - VPos/II - VBom/II III/I - IV/I - VPos/I - VBom/I - IV/III - VPos/III - VBom/III - VPos/IV - VBom/IV Tirasses : I/P - II/P - III/P - IV/P - VPos/P - VBom/P Appels des claviers Appel des anches - Appel des Mixtures Appel des 16' manuels et 32' Pédale 5 combinaisons libres Video sur l’église St Maurice et sur son grand orgue Roberto Bertero joue A. Lloyd Webber "All I Ask Of You" István Nagy joue JS Bach Allein Gott in der Höh sei Ehr - BWV 664 Jevgenija Semeina Festival d’orgue international 1997
varhan Ceská republika