Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 22/04/2014 L’orgue Silbermann (1727) de l’église paroissiale de Oederan (D). Orgues en France et dans le monde. Pays : Allemagne Région :  Saxe Ville : Oederan Local : Stadtkirche Eglise paroissiale Facteur : Silbermann G. Année : 1727 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition

Agrandir le plan
Carte Cliquer Photos Grand-orgue de la Cathédrale Notre-Dame de Paris Voir la traduction des jeux d'orgue allemands. L’église Notre-Dame domine le centre-ville d’Oederan, avec sa tour de 63m. L’édifice remonte au 13ème siècle comme en témoignent les fondations du clocher. Elle fut reconstruite dans sa forme actuelle à la fin du 15ème siècle. Le clocher baroque a été érigé en 1725. L’église fut à nouveau reconstruite dans le style gothique en 1891 par l’architecte Christian SCHRAMM de Dresde. La nef a été restaurée en 1968 et les peintures de 1891 ont été remplacées par des couleurs rappelant le 15ème siècle. L’extérieur de l’édifice a été restauré dans les années 1990. L’église possédait un orgue construit en 1658 par le facteur Christoph DONATH de Leipzig. Cet instrument disparut dans un incendie en 1709. En 1724, un contrat a été passé avec Gottfried SILBERMANN de Freiberg pour la construction d’un orgue neuf de 24 jeux sur deux claviers et pédalier. L’instrument a été inauguré en février 1727. L’entretien fut assuré par le facteur puis par ses successeurs au cours du 18ème siècle. De 1890 à 1892, la maison des frères JEHMLICH de Dresde a restauré l’orgue. Le buffet était trop abimé par les vrillettes pour pouvoir être restauré. Un buffet neuf néo-gothique fut donc construit et c’est celui qui est encore présent aujourd’hui et donne à cet orgue historique un aspect insolite. JEHMLICH a ajouté une Viole de Gambe 8’ au grand-orgue et remplacé la Tierce et le Sifflet du Positif par une Aéoline 8’. La tirasse du grand-orgue remonte peut-être à cette intervention. En 1917, les tuyaux de façade ont été réquisitionnés. Ils seront remplacés en 1927 par JEHMLICH. En 1937, la maison EULE de Bautzen a restauré le buffet et toutes les parties en bois dont la tuyauterie qui étaient à nouveau infestées par les vrillettes. Certains tuyaux en étain oxydés ont également été restaurés. EULE a abaissé le diapason au diapason d’orchestre de 440 Hz, par décalage de la traction. L’Aéoline de 1892 a été ôtée et les deux jeux de Tierce et de Sifflet reconstruits. En 1941, EULE a effectué un relevage et a ajouté une Flûte Douce 8’ sur un sommier d’appoint au Positif. En 1968, un nouveau relevage a été effectué par EULE. En 1992 et 1993, EULE a effectué une restauration majeure de l’instrument, revenant à la disposition originale. En 1997, le facteur Christian REINHOLD de Bernstadt (Saxe), a ajouté une Voix Humaine 8’ au grand-orgue. L'orgue avant 1892 L'orgue avant 1892 L'orgue avant 1892 Autres caractéristiques : 25 jeux - 2 claviers manuels de 48 notes et pédalier 24 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement : II/I à tiroir Tirasse : I/P Diapason : La = 437 Hz - Tempérament égal Voir la page des orgues de G. Silbermann