Orgues en France et dans le monde.

Retour Danemark       Retour tous pays                                                         Historique               Photos

Odense (DK)

Sct Knuds Kirke
- Domkirke
Grand-orgue

Marcussen, 1965


Composition :

I. Grand-Orgue II. Positif de dos III. Récit expressif IV. Positif Pédale
         
Quintatøn 16' Principal 8' Bordun 16' Gedakt 8' Principal 16'
Principal 8' Gedakt 8' Rørfløjte 8' Principal 4' Subbas 16'
Spidsfløjte 8 Quintatøn 8' Fugara 8' Gedaktfløjte 4' Oktav 8'
Oktav 4' Oktav 4' Vox celeste 8' (1980) Oktav 2' Gedakt 8'
Spidsfløjte 4' Rørfløjte 4' Principal 4' Waldfløjte 2' Oktav 4'
Quint 2 2/3' Oktav 2' Traversfløjte 4' Sivfløjte 1' Hulfløjte 4'
Oktav 2' Gemshorn 2' Spidsquint 2 2/3' Cymbel III Nathorn 2'
Mixtur V Quint 1 1/3' Nathorn 2' Regal 16' Mixtur VI*
Scharf IV Sesquialtera II Terts 1 3/5' Skalmeje 8' Basun 32'
Trompet 16' Scharf IV-VI Oktav 1' Tremulant Basun 16'
Trompet 8' Dulcian 16' Mixtur IV-VI   Trompet 8'
  Krumhorn 8' Fagot 16'   Trompet 4'
  Tremulant Obo 8'    
    Tremulant    

Autres caractéristiques :
57 jeux - 4 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes
Transmission mécanique des claviers
Traction électro-pneumatique des jeux
Traction mécanique et électrique des accouplements
Sommiersà gravures
Accouplements : II/I - III/I - III/II - III/IV - IV/I
Tirasses : I/P - II/P - III/P - IV-P
2 combinaisons libres
3 pédales de combinaisons
Combinateur électronique SSL (1980)
Appel du Tutti
Crescendo général
Jeu de cymbales

Haut de page


Historique :


En 1756, le facteur Amdi WORM construisit le grand-orgue de la cathédrale. C'est sa façade que l'on peut admirer encore aujourd'hui.

En 1862, la maison MARCUSSEN construisit un nouvel instrument, en réutilisant la façade de WORM.

En 1965, la même maison MARCUSSEN reconstruisit un nouvel orgue, réutilisant toujours cette magnifique façade et réutilisant également une partie du matériel sonore de 1862. Et c'est d'ailleurs ce qui donne à cet orgue une tonalité si particulière et sans doute moins métallique que les orgues modernes.

Le mouvement de renouveau des orgues après guerre était strict. Il fallait revenir au classique : traction mécanique, pas de récit. En 1965, ce que l'on pourrait qualifier de 2ème génération de ce mouvement de renouveau se veut plus ouvert. C'est pourquoi on trouvera ici une traction électropneumatique des jeux et un récit. (Quoique ce récit soit plus de style baroque que romantique).

Haut de page


Photos :

Odense Domkirke Marcussen orgel




Haut de page    Retour Danemark    Retour tous pays