Entrez dans le monde magique des orgues.    Page créée le 20/08/2012  L’orgue Cavaillé-Coll (1849) de l’église St Paul de Nîmes (30). Orgues en France et dans le monde. Pays : France Région :  Languedoc-Roussillon Départ. : 30 Ville : Nîmes Local : Eglise St Paul Facteur : Cavaillé-Coll Année : 1849 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition
Carte Cliquer Photos L’église St Paul a été construite entre 1835 et 1849 dans le style néo-roman par l’architecte Charles Questel. C’est lui qui imposa le choix d’Aristide CAVAILLÉ-COLL pour la construction du grand-orgue. CAVAILLÉ-COLL construisit l’instrument de 20 jeux sur deux claviers en 1848 et 1849, sans pédale indépendante, faute de financement. La transmission mécanique des claviers et des jeux et la composition de l’instrument sont caractéristiques de la première période de la facture de CAVAILLÉ. Le clavier de grand-orgue avait 54 notes, celui de Récit 42 et le pédalier en tirasse 27 notes. Vingt ans plus tard, la Voix Céleste du Récit qui était en réalité un Bourdon 8’ à cheminée, a été remplacée par une Voix céleste d’origine inconnue en alliage assez pauvre. En 1943 la maison MERKLIN a effectué des modifications de l’orgue : le clavier de Récit a été porté à 54 notes avec l’ajout d’une octave basse et une pédale indépendante à transmission électromécanique a été ajoutée. D’autre part, le plein-jeu a été modifié pour en extraire une Tierce et une Quinte, et la Voix humaine modifiée en Cromorne. Entre 1997 et 1999, la maison Laurent PLET de Troyes (Aube) a entièrement restauré l’orgue, sous la supervision de Jean-Pierre DECAVÈLE. La mécanique, l’alimentation en vent et le matériel sonore ont été restaurés au plus près de leur état original et dans le style de CAVAILLÉ. Le Plein-jeu dont une part des tuyaux avait été utilisée par MERKLIN pour des jeux de détail a été reconstitué (181 tuyaux neufs). Le Récit a retrouvé son étendue originale de 42 notes (sans l’octave basse). La Voix Céleste de 1870 a toutefois été conservée. La pédale indépendante de MERKLIN a été supprimée et une nouvelle pédale a été construite à neuf avec deux sommiers et traction mécanique suivant le projet initial de CAVAILLÉ. Les anches de la pédale ont été construites au modèle de celles de l’orgue CAVAILLÉ de St Omer (1852). Les sommiers de G.O, Récit et pédale sont divisés en Basses/Dessus. A noter que la plaque « CAVAILLE-COLL, Père & Fils, Facteurs d’Orgues du Roi, 1848 », est d’origine et que c’est l’une des seules encore existantes aujourd’hui. Le banc est également d’origine. L’orgue magnifiquement restauré a été inauguré en novembre 1999. Voir les explications fort intéressantes du site des Amis de l’Orgue de St Paul : http://www.orgue-stpaul-nimes.org/OSP_accueil.html Autres caractéristiques : 24 jeux - 2 claviers manuels et pédalier Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplements : II/I Tirasse : I/P Appel des anches G.O (B/D/Toutes) Appel des anches Récit
orgue, orgues, orgues ŕ tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany