Orgues en France et dans le monde.

Retour Allemagne       Retour tous pays                              Jeux allemands       Historique       Photos

Naumburg  (D)

St Wenzelkirche


Hildebrandt, 1746


Composition :

I. Positif de dos II. Grand-Orgue III. Positif de dessus Pédale
       
Principal 8 '  Principal 16 '  Bordun 16 '  Principal 16 ' 
Viol di Gambe 8 '  Quintadehn 16 '  Principal 8 '  Octaven Bass 8 ' 
Prestanta 4 '  Octava 8 '  Hohl-Floete 8 '  Violon Bass 8 ' 
Quintadehn 8 '  Spitz-Floete 8 '  Princ. und. mar. 8 '  Octaven Bass 4 ' 
Rohr-Floete 8 '  Praestanta 4 '  Praestanta 4 '  Octava 2 ' 
Vagara 4 '  Cornet IV Gemshorn 4 '  Mixtur Bass VII
Rohr-Floete 4 '  Gedakt 8 '  Quinta 3 '  Trompet. Bass 8 ' 
Nassat 3 ' Spitz-Floete 4 '  Octava 2 '  Clarin Bass 4 ' 
Octava 2 '  Sesquialter II Wald-Floete 2 '  Posaune 16 ' 
Rausch-Pfeife II Octava 2 '  Tertia 1 3/5 '  Posaune 32 ' 
Mixtur V Quinta 3 '  Quinta 1 ½ '  Violon Bass 16 ' 
Fagott 16 '  Weit-Pfeife 2 '  Sif-Floete 1 '  Subbass 16 ' 
   Mixtur VIII Scharff V Cymbelstern 
   Bombart 16 '  Vox humana 8 '   
   Trompete 8 '      

Autres caractéristiques :
53 jeux - 3 claviers manuels de 49 notes et pédalier 27 notes
Transmission mécanique des claviers et des jeux
Accouplements : I/II - III/II
Tirasses : I/P
Tremblants : I et II
Diapason : La=464 Hz/ 15° C
Tempérament : Neidhardt I



Haut de page


Historique :



L'église St. Wenzel est une splendide église baroque.

Elle reçut un premier orgue vers 1705. Mais sous l'influence de J. S. BACH et aussi, très probablement, de Gottfried SILBERMANN, on fit appel au facteur d'orgue Zacharias HILDEBRANDT, qui, à l'époque, passait pour l'un des grands maîtres de la facture d'orgue baroque.

On sait que BACH exerça une grande influence, comme conseiller, dans l'édification d'orgues dans la région de Leipzig. On sait aussi qu'il essaya certains des instruments de la région.

L'orgue HILDEBRANDT de Naumburg est un instrument très important: c'est l'un des rares orgues baroques à avoir reçu, dès l'origine, 3 claviers et un jeu de 32' à la pédale. C'était donc, pour l'époque, un orgue certainement considérable. L'orgue de Naumburg date donc des années 1743-46, à l'origine.

En 1748, BACH écrivit au Conseil de Ville de Naumburg pour proposer la candidature de son gendre J. C. ALTNIKOL comme organiste de l'église St. Wenzel. On sait, au moins, qu' ALTNIKOL participa, en 1753, à l'harmonisation de l'orgue de Naumburg. L'expertise que fit J.S. BACH du nouvel orgue de Naumburg n'a malheureusement pas été conservée dans les archives de la ville. On voit, en tout cas, que J.S. BACH a eu l'occasion de s'impliquer dans la réalisation de cet instrument, ce qui, à l'évidence rend cet orgue particulièrement précieux. On sait aussi de façon sûre que J.S. BACH joua de cet instrument.

Cet orgue, malheureusement, eut à subir des transformations inévitables durant les siècles:

1834 : changement de disposition des jeux par le facteur Friedrich BEYER, avec perte de 11 registres et harmonisation différente (le La est plus haut);

1864 : le facteur F. LADEGAST ajoute une Posaune 32' et un Violon 32';

1911-17 : Oskar LADEGAST change la disposition, transforme les sommiers de l'Oberwerk, monte le diapason;

1932-33 : WALCKER de Ludwisburg installe une traction électro-pneumatique, notamment des registres, et accorde l'instrument plus haut, défigurant un peu plus l'instrument.

En 1992, la Ville de Naumburg organise un Symposium international autour de cet orgue, avec la participation de l'Association "Förderkreis HILDEBRANDT -Orgel" (on dirait maintenant: les Amis de l'Orgue HILDEBRANDT de Naumburg). A la fin de ce Symposium, un vote unanime et décisif recommande fermement la restauration de l'orgue dans son état de 1746, état que connut J.S. Bach. L'état des lieux n'est pas très glorieux (inventaire de 1993): le buffet est affaibli; les 3 claviers de HILDEBRANDT sont électrifiés il a 60 jeux également commandés électriquement; Grand-Orgue, Positif de dos, Pédalier sont à traction électro-pneumatique; 33 % des tuyaux ont été raccourcis pour correspondre à des sons de 2 demi-tons plus élevés; des parties internes de l'instrument ont été modifiées.

Pour reconstruire (reconstituer), à partir des éléments d'origine existants, cet instrument remarquable, il fallut consulter les archives de la Ville de Naumburg à partir de la date de 1743 et retrouver toute la documentation photographique établie lors de l'intervention de WALCKER (1932/33).

Ce travail très important fut confié à la manufacture d'orgues Hermann EULE Orgelbau in Bautzen, manufacture qui assurait déjà l'entretien de cet orgue depuis 1960.

Cette manufacture s'entoura, pour ce travail colossal, d'organistes, d'organologues renommés et de scientifiques de la matière sonore et des alliages de métaux. Ces personnes rendirent un rapport très détaillé en avril 2001. Ce rapport marque la fin des travaux.

Après ces immenses efforts, scientifiquement menés, l'orgue HILDEBRANDT de Naumburg est reconstitué, et l'on peut dire que l'instrument actuel correspond à celui que joua J.S. BACH.

L'harmonisation finale fut réalisée selon la méthode de Johann Georg Neidhart restituant l'accord fait par le gendre de Bach, J.C. ALTNIKOL, en 1753 (Neidhardt I 1724).


Haut de page


Photos :

Naumburg St Wenzelkirche

NaumburgStWenzel                   NaumburgStWenzel

Haut de page    Retour Allemagne    Retour tous pays