Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 11/04/2014 L’orgue Silbermann (1748) de l’église paroissiale de Nassau (D). Orgues en France et dans le monde. Pays : Allemagne Région :  Saxe Ville : Nassau (Frauenstein) Local : Dorfkirche Eglise paroissiale Facteur : Silbermann G. Année : 1748 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition
Carte Cliquer Photos Grand-orgue de la Cathédrale Notre-Dame de Paris Voir la traduction des jeux d'orgue allemands. L’église du village de Nassau (commune de Frauenstein), est mentionnée dès 1346. On sait qu’elle fut ravagée par un incendie en 1526 puis reconstruite. Elle a été restaurée dans son apparence actuelle de 1855 à 1888. Des travaux de restauration ont été effectués à l’intérieur et à l’extérieur de l’édifice dans les années 1990. L’église possédait au début du 18ème siècle un instrument dont on ne sait peu de choses sinon qu’il était en très mauvais état. En 1745, un instrument neuf de 19 jeux sur deux claviers et pédalier fut commandé au facteur Gottfried SILBERMANN de Freiberg. En raison de difficultés de financement pour la paroisse, les travaux ne débutèrent à l’atelier de Freiberg qu’en début 1748. L’orgue fut achevé et inauguré le 4 août 1748. Une main malveillante détériora l’orgue moins d’un mois après son achèvement et SILBERMANN fut appelé pour effectuer les réparations nécessaires. On n’a pas de traces des travaux d’entretien jusqu’en 1878, date à partir de laquelle l’orgue a été entretenu par Guido Hermann SCHAF de Freiberg. En 1917, les tuyaux de façade ont échappé au réquisitionnement, grâce à l’ingéniosité des paroissiens qui ont fourni à l’armée des chutes d’étain en compensation. En 1928, la maison Johannes JAHN de Dresde a installé un ventilateur électrique couplé aux soufflets existants, préservant le système de pompage manuel. En 1929, l’instrument a fait l’objet d’un accord général par Emil DEBLER de la maison JAHN. A partir de 1939, l’orgue a été entretenu par la maison JEHMLICH de Dresde. En 1953, JEHMLICH a effectué un relevage et un accord général. En 1960, sur les conseils de Mr EGER, organiste de la cathédrale de Freiberg, la maison JEHMLICH a effectué un relevage, nettoyé toute la tuyauterie et ajouté une tirasse du grand-orgue. De janvier à juin 1998, l’instrument a fait l’objet d’une restauration en profondeur, effectuée par la maison JEHMLICH. Cet instrument est dans un état de conservation exceptionnel et conserve la quasi intégralité de son matériel sonore et de sa mécanique originales. C’est un témoin remarquable de la facture du célèbre facteur. A noter que la commune de Frauenstein dont dépend le village de Nassau abrite le musée SILBERMANN : http://www.silbermann-museum.de/. Autres caractéristiques : 19 jeux - 2 claviers de 48 notes et pédalier 24 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement : II/I à tiroir Tirasse : I/P Diapason : La = 467 Hz - Tempérament inégal Tremblant Jeu de cloches Voir la page des orgues de G. Silbermann