Orgues en France et dans le monde.

Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays                                   Historique           Photos

Nantes  (44)

Eglise St Nicolas

Beuchet, 1963
- Renaud, 1985


Composition :

Grand Orgue Positif Récit Pédalier
       
Montre 16 ' Diapason 8 ' Quintaton 16 ' Soubasse 32 '
Bourdon 16 ' Bourdon 8' Cor de Nuit 8' Soubasse 16'
Montre 8 ' Dessus de Flûte 8' Flûte Creuse 8' Basse 8'
Bourdon 8' Principal 4 ' Gambe 8 ' Flûte 16 '
Fugara 8 ' Flûte à Cheminée 4' Voix Céleste 8' Flûte 8'
Flûte Harmonique 8' Quinte 2 2/3' Flûte 4 ' Flûte 4 '
Prestant 4 ' Principal 2 ' Nazard 2 2/3' Principal 16'
Doublette 2' Tierce 1 3/5' Quarte de Nazard 2' Principal 8'
Cormet III à V Larigot 1 1/3' Tierce 1 3/5' Principal 4'
Fourniture IV Plein Jeu V Piccolo 1 ' Principal 2'
Cymbale III Cromorne 8' Septième 1 1/7' Bombarde 16'
Bombarde 16'   Trompette 8' Trompette 8'
1ère Trompette 8'   Clairon 4' Clairon 4'
2ème Trompette 8'   Basson Hautbois 8'  
Clairon 4'   Voix Humaine 8'  

Autres caractéristiques :
54 jeux - 3 claviers manuels et pédalier
Transmission électrique
Tirasses et copulas classiques


Haut de page


Historique :



En 1901 le célèbre facteur d’orgue nantais Louis Debierre installait un orgue de tribune de 42 jeux. Ce bel instrument sera détruit lors d’un bombardement sur la ville en 1943.
Il ne reste aujourd’hui que le soubassement du buffet resté intact.

C’est en 1963 que la maison Beuchet commença une reconstruction partielle de l’orgue avec 27 jeux. Inachevé.

Ce travail sera complété par la maison Renaud en 1985 avec du matériel en partie construit par Beuchet.

L’orgue actuel est composé de 54 jeux répartis sur trois claviers et pédalier.
Jamais vraiment parachevé, cet instrument qui sert beaucoup nécessitait un grand relevage (grande révision), une recomposition et une harmonisation (finition sonore) digne de ce nom.

En 1997, l’association des Amis de l’Orgue de Nantes et de Loire-Atlantique a décidé de préparer un dossier de restauration en accord avec le clergé et l’organiste titulaire. L’orgue étant propriété de la ville de Nantes, c’est en lien avec les services concernés qu’un cahier des charges précis a été défini.

Après un appel d’offres national, c’est le facteur Bernard Hurvy qui a été sélectionné pour ce travail.

C’est à l’automne 2002 que la première tranche des travaux a commencé, consistant à restaurer toutes les parties mécaniques et électriques de l’instrument ; à assurer une protection des tuyaux et une meilleure réflexion du son vers la nef.

La deuxième tranche des travaux a porté sur quelques modifications dans la composition des jeux ; sur la fabrication de nouveaux tuyaux pour recomposer les Pleins-jeux et adjoindre une nouvelle Trompette, une nouvelle flûte ; sur une révision, quelques adaptations et compléments de tuyauterie et enfin sur l’harmonisation de l’ensemble.

RESTAURATION

Par sa fabrication et par son style cet orgue s’inscrit tout à fait dans la façon usuelle Beuchet des instruments d’après guerre : console à transmissions électriques, sommiers électro-pneumatiques à membranes (au total plus de 3000 membranes en fine peau d’agneau), tuyauterie de façade en zinc (dont la Montre 16’), tuyauterie intérieure essentiellement en « spotted » (mélange composé à égalité d’étain et de plomb), composition typique, etc.

Bien sûr, les canons de la facture d’orgues ont beaucoup évolué depuis : la tentation aurait pu être grande de carrément reconstruire cet instrument. Mais cela aurait été un projet d’une toute autre ampleur, finalement peu envisageable dans le contexte.

En revanche, rendre à cet instrument sa fiabilité après plusieurs dizaines d’années de service, tenter de le faire humblement mais correctement sonner dans le cadre de son style dit « néo-classique », sur lequel tant d’illustres organistes, compositeurs et improvisateurs se sont exprimés au cours du XXème siècle et qui a finalement servi d’étape, de « tremplin », aux retrouvailles actuelles avec les grands styles du passé, a semblé une démarche raisonnable.

C’est donc dans ce cadre de grande révision technique et d’optimisation au mieux sur la base de l’existant qu’il fut demandé au facteur d’orgues d’inscrire ses propositions et ses travaux.



Haut de page


Photos :

Nanates St Nicolas

 Nantes St Nicolas
 

Haut de page    Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays