Orgues en France et dans le monde.

Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays                             Historique          Photos

Nancy  (54)

Temple protestant

Cuvillier, 1856



Composition :

Grand-Orgue Positif  Récit expressif  Pédale
Monte 8’ Flûte à cheminée Principal 8’ Soubasse 16’
Prestant 4’ Prestant 4’ Bourdon 8’ Flûte 8’
Doublette 2’ Doublette 2’ Flûte 4’ Violoncelle 8’
Fourniture IV rangs Nasard 2 2/3 Doublette 2’ Flûte 4’
Basson 16’ Tierce 1 3/5 Gambe 8’ Basson 16’
Trompette 8’ Cymbale III rangs Voix Céleste 8’ Trompette 8’
Clairon 4’ Cromorne Trompette 8’  
Bourdon 16’   Basson-Hautbois 8’  
Bourdon 8’      
Flûte 8’    
Gambe 8’    
Nasard 2 2/3    
Cornet V rangs    

Autres caractéristiques :
34 jeux - 3 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes
Traction électrique des claviers et des jeux


Haut de page


Historique :



L’orgue du Temple protestant de Nancy a été construit en 1856 par le facteur d’orgues nancéien Joseph Cuvillier (1801-1893).

Les 22 jeux de l’instrument, ne comprenant que des fonds, flûtes et bourdons de 8’, 4’ et 2’ et 4 jeux d’anches, sont logés dans un buffet à l’architecture classique typique de Cuvillier.

En 1887, Jean Blési, facteur d’orgue d’origine suisse et établi à Nancy depuis quelques années, transforme le positif en Récit expressif, remplace la mécanique et réharmonise les jeux (avec modification du diapason de 1/2 ton).

Une trompette 8’ et un Principal 8’ remplacent deux jeux en 1908 lors d’un travail réalisé par Kuhn de Männedorf via sa succursale nancéienne Didier-Van Caster et Kuhn Réunis.

Jacquot-Lavergne procède à un important relevage en 1921 nécessité par les dommages provoqués par le bombardement de Nancy en 1916. Les travaux sont accompagnés de diverses modifications, dont une nouvelle console indépendante tournée vers la nef et la transformation d’une flûte 4’ en Nasard (seule mutation que comprend alors l’instrument).

En deux tranches réalisées entre 1959 et 1965, E. Muhleisen (Strasbourg) procède à l’électrification de la traction des notes et des jeux commandés à partir d’une nouvelle console, à la pose d’un positif de 7 jeux à harmonisation classique (en position de positif de dos), à l’installation d’une doublette au Récit et d’une fourniture de 4 rangs au Grand-Orgue.

En 2001, Laurent Plet, facteur d’orgues à Troyes, effectue un relevage de l’instrument, complété par la pose d’un cornet V rangs au Grand-orgue et réharmonisation de quelques jeux. De l’orgue d’origine, il subsiste 13 jeux (réharmonisés) de Cuvillier, constituant le fond organistique le plus important de ce facteur d’orgues encore en fonction en Lorraine.



Haut de page


Photos :

Nancy Temple protestant      Nancy Temple protestant     


Haut de page    Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays