Orgues en France et dans le monde.

Retour Allemagne       Retour tous pays                                                             Jeux allemands          Historique         Photos

Münster  (D)

St Lamberti kirche

Grand orgue

K. Schuke, 1989


Composition :

I. Positif de dos II. Grand-Orgue III. Récit IV. Trompeteria Pédale
         
Prinzipal 8'  Prinzipal 16'  Bordun 16'  Trompeta magna 16'  Untersatz 32' 
Gedackt 8'  Oktave 8'  Holzprincipal 8'  Trompeta real 8'  Principalbass 16' 
Quintade 8'  Rohrflöte 8'  Flûte harmonique 8'  Vox humana 8'  Subbass 16' 
Oktave 4'  Gamba 8'  Salizional 8'  Gedackt 8'  Oktavbass 8' 
Blockflöte 4'  Oktave 4'  Voix céleste 8'  Tremulant (Gedackt/Vox hum)    Gedacktbass 8' 
Doublette 2'  Koppelflöte 4'  Oktave 4'    Choralbass 4' 
Sesquialtera II    Quinte 2 2/3'  Flûte octaviante 4'    Nachthorn 2' 
Larigot 1 1/3'  Oktave 2'  Nazard 2 2/3'    Hintersatz IV 4' 
Scharff IV 1'  Cornet V    Octavin 2'    Kontraposaune 32' 
Dulcian 16'  Mixtur major IV-VII 2'  Tierce 1 3/5'    Posaune 16' 
Cromorne 8'  Mixtur minor IV 2/3'  Mixtur IV-V 2 2/3'    Trompete 8' 
Tremulant    Trompete 8'  Basson 16'    Trompete 4' 
  Trompete 4'  Trompette harmonique 8'     
  Tremulant    Hautbois 8'     
    Clairon 4'     
    Tremulant       

Autres caractéristiques :
55 jeux - 4 claviers manuels de 58 notes et pédalier 30 notes
Transmission mécanique des claviers
Transmission électrique des jeux
Copulas : I/II - III/II - IV/II - III/I
Tirasses : I/P - II/P - III/P - IV/P
Accouplements et tirasses des octaves inférieurs et supérieurs pour chaque clavier
Zimbelstern
Carillon 30 cloches ( accouplement sur chaque clavier )
Combinateur 4000 combinaisons


Haut de page


Historique :


On retrouve des indications sur la présence d'un orgue dans l'Eglise St Lamberti dès 1386. D'autres écrits concernant le paiement des organistes sont relevés en 1436 et 1481.

En 1535, l'orgue est détruit lors des luttes entre catholiques et réformés.

Dès 1538, un nouvel orgue est installé dans l'église.

En 1580, Arndt VAN MILL achève la construction d'un nouvel instrument.

En 1821, on installe un instrument construit en 1784 par von Melchior VORENWEG de Menden pour ce qui est aujourd'hui l'Apostelkirche.

En 1867, cet instrument est restauré par le facteur ALBERSLOHER.

En 1892, FLEITER reconstruit l'instrument avec un buffet néogothique et pneumatise la traction.

En 1908, le même FLEITER électrifie la traction et porte le nombre de jeux à 50.

En 1944, l'instrument est détruit sous les bombardements.

En 1949, Franz BREIL installe un nouvel orgue. Mais la pauvreté des matériaux utilisés rendra rapidement l'instrument peu fiable.

En 1987, un nouvel instrument est commandé au facteur berlinois Karl SCHUKE. Comme pour l'instrument réalisé dans l'église St Jacobi de LÜBECK, cet orgue a été installé ou plus exactement accroché, entre les colonnes de la première voûte de la nef. Cette originalité le rend remarquable tant du point de vue esthétique qu'acoustique. L'instrument a été inauguré en 1989.

En 2006, l'instrument a fait l'objet d'un relevage et d'un nettoyage général et s'est vu doté de trois nouveaux jeux : Gedackt 8' et Voix Humaine 8' au récit et Contraposaune 32' à la pédale.
Le combinateur électronique SSL dispose de 4000 combinaisons.


Haut de page


Photos :

Munster St Lamberti kirche G.O

Munster St Lamberti kirche G.O                        Munster St Lamberti kirche G.O

Haut de page    Retour Allemagne    Retour tous pays