Orgues en France et dans le monde.

Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays                                               Historique           Photos

Montpellier  (34)

Basilique Notre-Dame des Tables

Dom Bedos de Celles, 1751



Composition :

I :Grand-Orgue II : Positifexpressif III : Récitexpressif Pédale
       
Montre 16' Principal 8' Bourdon à cheminée 8' Contrebasse 16'
Bourdon 16' Bourdon 8' Flûte Harmonique 8' Soubasse 16'
Montre 8' Kéraulophone 8' Viole de Gambe 8'     (emprunt GO)
Bourdon 8' Flûte 4' Voix Céleste 8' Flûte 8'
Flûte Harmonique 8' Nazard 2'2/3 Flûte Octaviante 4' Bombarde 16'
Prestant 4' Doublette 2' Flageolet 2' Trompette 8'
Doublette 2' Tierce 1'3/5 Trompette Harmonique 8'  
Fourniture progressive IV-VII Plein-Jeu III Clairon 4'  
Cornet V Trompette 8' Basson-Hautbois 8'  
Bombarde 16' Clarinette 8' Voix Humaine 8'  
Trompette Harmonique 8'      
Clairon 4'      

Autres caractéristiques :
36 jeux - 3 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes
Traction des notes mécanique, directe pour le Récit, assistée d'une machine Barker pour le GO et le Positif
Tirage des jeux mécanique - Console en fenêtre
Accouplements : Pos/GO, Réc/GO, Pos 16/GO, Réc 16/GO
Tirasses : Tir GO, Tir Pos, Tir Réc
Trémolo Récit et Positif - Pédale d'Orage
Appel GO - Appels d'anches Pédale, GO, Positif, Récit
L'instrument se compose de 650 tuyaux de Dom Bedos, une centaine de Moitessier,
plus de 800 de Puget (1884)+ quelques uns de Cavaillé et de Maurice Puget.



Haut de page


Historique :


1751 : Construction de l'orgue pour l'abbaye de Saint-Thibéry   (à une cinquantaine de kilomètres au Sud-Ouest de Montpellier), attribuée à DOM François BEDOS DE CELLES, celui-ci étant moine de l'abbaye à cette époque.

1782 : restauration par Jean-Pierre CAVAILLÉ.

Après la Révolution, la paroisse de Notre-Dame-des-Tables, reconstituée dans l'église des Jésuites, était à la recherche d'un orgue pour ses cérémonies. Elle jeta dans un premier temps son dévolu sur celui de l'abbaye de St-Guilhem-le-Désert, celle-ci sut défendre son bien (voir l'historique).

1806 : installation de l'orgue de l'abbaye Saint-Thibéry à ND-des-Tables.

1846 : restauration par le facteur montpelliérain Prosper MOITESSIER.

1884 : mise au goût du jour par la Manufacture Théodore PUGET & Fils   le Positif prend alors place dans le grand corps de buffet,   reconstruction des sommiers, de la mécanique, de la soufflerie, du matériel sonore   avec réutilisation d'un certain nombre des tuyaux d'origine.   Le buffet, alors peint en vert clair avec sculptures et moulures argentées (cf. dans le même   genre, un autre Dom Bedos : Ste-Croix de Bordeaux), fut gratté et teinté couleur noyer clair.

1934 : ajouts de deux jeux à chaque claviers et trois à la Pédale   et installation d'un ventilateur électrique par Maurice PUGET.

1974 : relevage et remplacements de jeux par Léopold TROSSEILLE et Bertyl SOUTOUL.

1987 : nettoyage du Récit par Bertyl SOUTOUL.

A l'heure actuelle, l'orgue est entretenu par le facteur toulousain Gérard BANCELLS, auteur de l'orgue de l'Institut Catholique à Toulouse. On lui doit la tierce et le plein-jeu du Positif, l'octave aiguë du Clairon du GO et la remise en état de la Flûte Harmonique du GO en 1994-1995.

Protection :
Le buffet et l'essentiel des jeux anciens (Dom Bedos, Moitessier et certains de Puget) ont été classés M.H. en 1975.


Haut de page


Photos :

Montpellier Notre-Dame des Tables                      Montpellier Notre-Dame des Tables    


Haut de page    Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays