Montélimar Collégiale Ste Croix      Orgues en France et dans le monde.

Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays                                 Historique           Photos

Montélimar  (26)

Collégiale Ste Croix

Beckerath, 1982



Composition :

I/ Positif de dos II / Grand-Orgue III / Récit Pédale
       
Bourdon 8' Bourdon 16' Bourdon (bois) 8' Principal 16'
Quintadon 8' Principal 8' Gambe conique 8' Octave 8'
Principal 4' Spielflöte 8' Principal (bois) 4' Bourdon 8'
Flûte à cheminée 4' Prestant 4' Quinte conique 2' 2/3 Choralbass 4'
Gemshorn 2' Flûte conique 4' Waldflöte 2' Nachthorn 2'
Larigot1' 1/3 Nazard 2' 2/3 Sifflet 1' Mixture V 2' 2/3
Sesquialtera II Doublette 2' Cymbale III 2/3 Posaune 16'
Scharf IV 1' Flachflöte 2' Hautbois 8' Trompette 8'
Cromorne 8' Tierce 1' 3/5 Voix-humaine 8' Chalumeau 4'
Tremblant réglable Rauschpfeife II Tremblant réglable  
  Mixture VI 1'1/3    
  Trompette 8'  
  Tremblant réglable    

Autres caractéristiques :

39 jeux - 3 claviers de 56 notes et pédalier 30 notes
Tranasmission mécanique des claviers et des jeux
Accouplements :  I/II - III/II
Tirasses : I/P - II/P - III/P
Expression : III

Haut de page


Historique :


L'orgue BECKERATH a été construit en 1982 sous la direction de Henri Bin, expert.

L'orgue comprend quatre buffets, mettant en évidence sa structure sonore :

Le grand buffet central contient les jeux du Grand-Orgue (2ème clavier), avec en façade le Principal de 8 pieds ; au dessus, derrière les petites plates faces, se trouvent les jeux du Récit (3ème clavier).
En avant, en encorbellement, le Positif de dos (1er clavier) est la réplique aiguë du Grand-Orgue ; il est basé sur un Principal de 4 pieds.
De part et d'autre, les deux imposantes Tours de pédale renferment les jeux du pédalier, dont les plus grands tuyaux sont ceux du Principal de 16 pieds.
Cette structure logique permet une différenciation optimum des plans sonores. En particulier, les jeux de pédale sonnent avec une présence et une netteté remarquables.

La caractéristique la plus notable de cet orgue : les sonorités.

Selon la tradition de l'Europe du Nord, elles sont vigoureuses et surtout rendent parfaitement lisible la polyphonie. Elles font merveille dans l'exécution des œuvres de Dietrich Buxtehude, de Jean-Sébastien BACH et de bien d'autres compositeurs allemands classiques.

D'autres caractéristiques permettent toutefois d'aborder, dans une certaine mesure, les maîtres français (jeu de Tierce) ou les romantiques (Récit expressif).

Enfin cet orgue de style classique est pourtant ouvert à la musique contemporaine et beaucoup de compositions modernes y sonnent avec bonheur.

Rudolf Von BECKERATH, qui s'était formé en France, avait toujours désiré construire un orgue en France pour «rendre à la France ce qu'il lui devait». Son souhait s'est réalisé en 1982 quelques années après sa mort.

Haut de page


Photos :

Montélimar Collégiale Ste Croix

Montélimar Collégiale Ste Croix

Montélimar Collégiale Ste Croix


Haut de page    Retour France Alpha     Retour Départements     Retour tous pays