Entrez dans le monde magique des orgues.
   Page créée le 18/08/2016         L’orgue Cavaillé-Coll (1873) de l’église St Sauveur de Mazamet (Tarn).
Les derniers Les derniers Index par pays Index par pays A propos A propos Accueil Accueil Sources et liens Sources et liens Facteurs d’orgues Facteurs d’orgues Contact Contact
Orgues en France et dans le monde.
Pays : France Région :  Midi-Pyrénées Tarn Ville : Mazamet Local : Eglise St Sauveur Facteur : Cavaillé-Coll Année : 1873
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Photos
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour France Retour France
Il existait une précédente église St Sauveur sur les hauteurs de Mazamet, dans le village de Hautpoul. Cette église fut détruite pendant les guerres de religion par les huguenots. L’édifice actuel a été construit entre 1740 et 1767, dans le style baroque italien du 17ème siècle. Elle se distingue par son clocher octogonal à deux étages, coiffé d’une calotte. Lors d’une restauration en 1863, les peintures murales et les verrières ont été refaites. En 1954, l’église a de nouveau été restaurée. L’instrument présent en tribune au fond de la nef est un authentique CAVAILLÉ-COLL. Il a été construit par le célèbre facteur en 1872 et 1873, entièrement monté sur place. Il se composait de 22 jeux sur deux claviers manuels de 54 notes et pédalier de 20 notes. En 1920 et 1925 la maison PUGET de Toulouse a réalisé des travaux de relevage et a porté l’étendue du pédalier à 30 notes, par adjonction d’un sommier supplémentaire. En 1972 et 1973, pour les cent ans de l’orgue, la maison COSTA de Lodève (Hérault) a réalisé une restauration de l’orgue dans sa disposition originale. En 2011, le facteur Charles SARELOT, successeur de COSTA, a réalisé des travaux d’entretien pour rétablir les éléments d’alimentation en vent défectueux. En 2014, le facteur Olivier BERNARD de Lyon a effectué un relevage complet de l’orgue, qui a retrouvé la richesse remarquable de ses sonorités, que ce soit la profondeur des jeux de fond ou la brillance de ses anches. Cet instrument présente l’immense intérêt d’être resté quasiment inchangé depuis sa construction. Tout le matériel sonore d’origine est toujours présent et n’a jamais été modifié.
Retour France Dept. Retour France Dept.
Autres caractéristiques : 22 jeux - 2 claviers manuels de 54 notes et pédalier 30 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement : II/I Tirasse : I/P - II/P Appel des anches : I - P