Entrez dans le monde magique des orgues.
 Page créée le 22/02/2018   Orgue Estadella (1927) de la basilique Sainte Marie de Mataró (Espagne).
Orgues en France et dans le monde.
Pays : Espagne Région :  Catalogne Ville : Mataró Local : Basilica de Santa Maria Facteur : Estadella / Blancafort Année : 1927 / 1974
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour Espagne Retour Espagne
Photos
Autres caractéristiques : 61 jeux - 4 claviers manuels de 61 notes et pédalier 32 notes Transmission mécanique des claviers et électropneumatique des jeux Accouplements : I/II – III/II – IV/II Tirasses : I/P – II/P – III/P – IV/P 6 combinaisons libres
La basilique Sainte Marie est une grande église baroque qui se dresse sur le site d'un ancien forum romain. Il y eut une première église romane au 11ème siècle, remplacée par une nouvelle église gothique au 15ème siècle. L’édifice actuel en forme de croix latine a été construit à partir de 1685 par l’architecte milanais Ercole Turelli et a été achevé vers 1750 dans les styles baroque et néo-classique. Le clocher est le seul vestige de l’ancienne église gothique. La basilique se compose d'une large nef unique couverte par des voûtes "lunettes", avec des chapelles latérales et un large transept. Dans la chapelle du Rosaire située dans le bras gauche du transept, on peut admirer le retable baroque d'El Roser du sculpteur Antoni Riera y Mora de Mataró. A noter sur le flanc sud de la basilique la magnifique chapelle « De los Dolores », construite entre 1698 et 1708 et surmontée par la « Salle du Conseil ». La chapelle et la salle étaient à l’origine détachées de la basilique. Elles ont été entièrement décorées entre 1722 et 1737 par l’artiste barcelonais Antoni Viladomat. Cet ensemble est un des joyaux de l‘art baroque catalan. L'église a été élevée au rang de Basilique Mineure en 1928 par le Pape Pie XI. La basilique a été restaurée après les saccages de 1937 qui virent nombres d’œuvres disparaître. La chapelle ‘de los Dolores’ vient d’être entièrement restaurée en 2015 et 2016. Posé sur le narthex en fond de nef, l’orgue monumental de la basilique est l’œuvre en 1927 du facteur barcelonais Cayetano ESTADELLA. Cet instrument était d’excellente facture si l’on en croit un rapport de Georges LHÔTE en 1961 : «L’orgue de Mataró est l’œuvre d’un excellent artisan. Les différentes pièces composant cet orgue ont été parfaitement faites en atelier et le soin n’a pas manqué dans l’exécution des détails du montage sur place. On sent que le facteur voulait que cet orgue soit représentatif de ce qu’il pouvait faire... Les règles techniques de l’art de la facture d’orgues sont scrupuleusement respectées». La transmission des notes est mécanique. La transmission des jeux est électromécanique ainsi que la transmission des plus gros tuyaux de basse des jeux de 16’. L’instrument a fort heureusement échappé aux saccages de la guerre civile en 1937. En 1974, l’orgue a été entièrement restauré et agrandi par la maison BLANCAFORT de Collbató (Catalogne), sous la supervision de Georges LHÔTE (Paris). En 2012, le facteur Antoni GONZÁLEZ MAURI de Barcelone a réalisé une restauration de la traction électro-pneumatique des jeux et des tuyaux de basse 16’, ainsi qu’une révision de la mécanique et un accord général. Il s’agit aujourd’hui du plus grand instrument de la région catalane. Il comporte 61 jeux sur quatre claviers et pédalier.. D’après l’excellente documentation de Jean-Alain Ripoche.
orgue, orgues, orgues à tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany