Orgues en France et dans le monde.

Retour Allemagne       Retour tous pays                                                   Jeux allemands      Historique      Photos

Lindau  (D)

Munster zu unserer Lieben Frau

Grand orgue

Steinmeyer, 1928


Composition :

I. Grand-orgue  II. Positif III. Récit Pédale
       
Grossflöte 16´ Rohrgedeckt 16´  Bourdon 16´ Principalbass 16´
Principal 8´ Flötenprincipal 8´ Hornprincipal 8´  Subbass 16´
Gedeckt 8´ Rohrgedeckt 8´ Gedeckt 8´ Zartbass 16´
Flute harmonique 8´  Traversflöte 8´  Hohlflöte 8´  Violon 16´
Viola di Gamba 8´  Viola 8´  Quintatön 8´  Quintbass 10 2/3´
Dolce 8´ Äoline 8´ Fugara 8´  Oktavbass 8´
Octav 4´ Unda maris 8´  Salicional 8´  Flötbass 8´S
Flöte 4´ Geigenprincipal 8´ Vox coelestis 8´ Violoncello 8´
Rauschquinte 2 2/3´  Wienerflöte 4´  Prestant 4´ Bassflöte 4´S
Mixtur IV 2´  Äoline 4´ Rohrflöte 4´ Contratuba 32´
Cornett III-V 8´  Nasard 2 2/3´ Salizet 4´ Posaune 16´
Trompete 8´  Flautino 2´  Waldflöte 2´  Trompete 8´
Clairon 4´  Terzflöte 1 3/5S  Grossmixtur V 2 2/3´  
   Echomixtur III 2 2/3´  Cimbel III 1´   
Fernwerk  Klarinette 8´ Bombarde 16´  
  Sanfthorn 8´ Schalmei 8´  
Liebl.Gedeckt 16´  Tremulant  Oboe 8´  
Alphorn 8´     Vox humana 8´  
Liebl.Gedeckt 8´     Trompette harm. 4´  
Spitzflöte 4´     Tremulant  
Äolsharfe II 4´     Tremulant Vox humana  
Larigot II 2´        
Horn 8´       
Vox humana 8´       
Glocken E-g´       
Tremulant       

Autres caractéristiques :
69 jeux - 3 claviers manuels de 58 notes (4 divisions) et pédalier 30 notes
Transmission électro-pneumatique des claviers et des jeux
Accouplements : II/I - III/I - III/II - II Inf et Sup/I - III Inf et Sup/I - FW/I
Tirasses : I/P - II/P - III/P - III Sup/P
2 combinaisons libres
Tirage du plein-jeu - Appel Tutti - Appel des anches



Haut de page


Historique :



Un premier orgue est mentionné en 1623.

En 1728, la grande église conventuelle de Lindau brûle. Un nouvel orgue est reconstruit en 1755 par Johann HUBER, après la reconstruction du sanctuaire. Il offrait une magnifique façade baroque dont on a gardé des gravures.

En 1898, la manufacture STEINMEYER d' Oettingen reconstruit un grand orgue à Lindau. C'était un instrument de traction pneumatique de 30 jeux avec 2 claviers. Il était d'esthétique symphonique.

En 1922, l'église Notre-Dame brûle à nouveau. L'orgue STEINMEYER est très gravement endommagé.

La manufacture STEINMEYER reconstruit alors un nouvel orgue, de 1924-26, encore plus grand. Elle l'équipe, en 1928, d'un "Fernwerk" de 8 jeux

Survient alors, en 1987, un effondrement du toit et en partie des voûtes de l'édifice. L'orgue STEINMEYER, de 1928, avait servi pendant plus de 50 ans. Il est à nouveau presque complètement détruit. Que faire ? Soit reconstruire un nouvel orgue en remployant au maximum les jeux "sauvables" du STEINMEYER de 1928, soit restaurer le STEINMEYER dans son authenticité de 1928, et construire un orgue de choeur, à traction mécanique, avec une esthétique baroque.

C'est cette seconde option qui fut retenue.

En 1993, la manufacture LINK de Giegen-Brenz a terminé la restauration de l'orgue romantique STEINMEYER (3 claviers, 69 jeux). Cet orgue très imposant fait à nouveau entendre ses timbres symphoniques très caractéristiques.


Haut de page


Photos :

Lindau Munster Steinmeyer orgel

Lindau Munster Steinmeyer orgel


Haut de page    Retour Allemagne    Retour tous pays