Orgues en France et dans le monde.

Retour Angleterre       Retour tous pays                                                                 Historique       Photos

Lichfield    (GB)                                           

St Chad & St Mary Cathedral

Holdich, 1861
                                                                                              

Composition :                                                       

I. Positif II. Grand-Orgue III. Récit expressif   IV. Solo expressif   Pédale
         
Stopped Diapason 8' Double Open Diapason 16' Bourdon 16' Harmonic Flute 8' Double Open Diapason (ext) 32'
Lieblich Gedeckt 8' Bourdon 16' Open Diapason 8' Viole d'orchestre 8' Open Diapason (wood) 16'
Viole sourdine 8' Open Diapason (large) 8' Stopped Diapason 8' Violes célestes 8' Open Diapason (metal) 16'
Dulciana 8' Open Diapason (medium) 8' Viole de Gambe 8' Concert Flute 4' Violone 16'
Principal 4' Open Diapason (small) 8' Voix Célestes (TC) 8' Cor anglais 16' Bourdon (GT ext) 16'
Wald Flöte 4' Bell Gamba 8' Principal 4' Orchestral Oboe 8' Echo Bourdon (SW) 16'
Nazard 2 2/3' Hohl Flöte 8' Celestina Flute 4' Orchestral Clarinet 8' Principal 8'
Fifteenth 2' Stopped Diapason 8' Fifteenth 2' Vox Humana 8' Bass Flute 8'
Flageolet 2' Principal 4' Sesquialtera III Tremulant  Fifteenth 4'
Tierce 1 3/5' Octave Gamba 4' Mixture 1' II Orchestral Trumpet 8' Mixture 1 1/3' IV
Larigot 1 1/3' Harmonic Flute 4' Contra Fagotto 16' Tuba mirabilis 8' Contra Posaune 32'
Mixture 1 1/3' III Twelfth 2 2/3' Trumpet 8'   Trombone 16'
Corno di Bassetto 8' Fifteenth 2' Oboe 8' Nef Trumpet 8'
Tremulant  Full Mixture 2' IV Cornopean 8'    
  Sharp Mixture 2/3' II Clarion 4' Bourdon 16' Nef
  Double Trompet 16' Tremulant  Open Diapason 8'  
  Posaune 8'   Stopped Diapason 8' Open Diapason 16'
  Clarion 4'   Principal 4' Bourdon (MAN) 16'
      Open Flute 4' Trombone (MAN) 16'
      Fifteenth 2'  
      Mixture 2' V-VI  
      Trombone 16'  
      Trumpet 8'  
      Clarion 4'  

Autres caractéristiques :
82 jeux - 4 claviers manuels de 58 notes et pédalier 30 notes - 5038 tuyaux
Traction életro-pneumatique des claviers et des jeux
Accouplements : I/II - III/II - III/I - IV/I - IV/III - III 16, 8, 4 - IV 16, 8, 4 - Nef/I - Nef/II - Anches Nef/IV
SW/GT, CH/GT, SOLO/GT, Anches GT Reeds/SOLO, Anches GT Reeds/PED
SW 16,8 muet/off,4; SOLO/SW; Anches SW Reeds/PED
Tirasses : I/P - II/P - III/P - IV/P - Anches II/P - Anches III/P
12 combinaisons générales + 8 par clavier + 6 Nef
Annulateur général
Combinateur électronique 32 niveaux généraux + 8 par division

Haut de page


Historique :


Un premier orgue, construit par un facteur inconnu, est acheté par le doyen Heywood en 1482.

Les archives de 1634 font référence à la présence d'un orgue dans la cathédrale.

Ensuite, il y a un instrument construit au coût de £315, par Robert DALLAM en 1639 qui contenait sept jeux au Grand-Orgue et cinq au Positif. Malheureusement, il fut détruit au cours du siège par les parlementaires en 1646.

Vers 1688, un nouvel instrument est construit par le facteur HACKETT au coût de £600. Il est baptisé « l'orgue des femmes » parce que tous les donateurs étaient des femmes.

L'instrument est reconstruit, en 1713-14, par le facteur Christian SMITH qui abaisse le diapason, modifie le Cornet et ajoute une Trompette. Il existe aussi un petit orgue (4 jeux), attribué curieusement à SMITH Père, qui est utilisé jusqu'en 1740 au moment où il est enlevé et remisé à la résidence de l'évêque Hackett. En 1745, il est sérieusement endommagé.

En 1740, le facteur Thomas SCHWARBROOK est chargé de construire un orgue de 25 jeux répartis sur trois claviers manuels (Grand-Orgue et Positif: 58 notes, Récit: 34 notes) et sans tuyauterie pour la pédale. Cet instrument est inauguré par Samuel Green le 2 novembre 1740.

En 1849, les facteurs KIRTLAND et JARDINE installent un nouveau réservoir double à plis compensés. Au cours des travaux de restauration exécutés en 1855-7, le jubé de pierre est enlevé et remplacé par l'actuel tandis que l'orgue est déménagé temporairement dans la nef par le facteur KIRTLAND afin de permettre des modifications au choeur.

En 1861, l'orgue est acheté par Josiah Spode et déménagé en l'église Saint-Jean-Baptiste d'Armitage.

L'orgue actuel date de 1861, année où Sir Gilbert Scott termine l'aménagement du choeur. C'est un instrument important avec ses 54 jeux répartis sur trois claviers manuels de 54 notes, un pédalier de 29 notes, 7 accouplements et 8 pédales de composition. L'instrument coûte £1 000 et est un don de Josiah Spode. Il est construit par le facteur George HOLDICH qui le place dans la chapelle St. Stephen situé au côté oriental du transept nord avec la console installé contre le mur de l'allée du choeur de sorte que tout l'orgue repose sur le plancher faisant face vers l'ouest avec le son se propageant dans la nef et le transept alors que les chantres, placés dans la seconde travée du choeur, sont séparés de l'orgue par d'énormes blocs de maçonnerie.

En 1884, les facteurs William HILL & Sons sont chargés de reconstruire l'orgue au coût de £1 900 et ce, sans en modifier l'emplacement; le seul changement étant le déménagement de la console vers l'arrière des stalles, la division du Positif étant fixée dans l'allée du choeur. En fait, la majorité des jeux des divisions manuelles sont remplacés conservant de l'orgue HOLDICH que la division de Pédale (55 jeux répartis sur quatre claviers manuels de 58 notes, un pédalier de 30 notes, 9 accouplements et 11 pédales de combinaison).

En 1908, sur recommandation de Sir George Martin, un nouvelle chambre est construite au-dessus de l'allée nord du choeur à l'emplacement où l'orgue est maintenant installé au coût de £2 571; le buffet conçu par Oldrid Scott est construit au coût de £259. La division du Grand-Orgue est fixée dans la première travée du choeur alors qu'une partie de la division du Positif et la division Récit sont installées dans la seconde travée. L'entière division expressive du Solo est placée au centre de la chambre alors que le son du Tuba se projette dans le transept nord. L'instrument possède 63 jeux répartis sur quatre divisions manuelles de 58 notes, un pédalier de 30 notes, 13 accouplements, 7 pédales de combinaison, 24 boutons-poussoirs, 2 pédales d'expression et 3 774 tuyaux.

Une reconstruction est exécutée en 1974 par les facteurs HILL, NORMAN & BEARD. Des modifications mineures sont apportées à la division du Solo, Récit, Grand-Orgue et Pédale alors que la division du Positif est complètement restructurée. Le nombre de jeux est augmenté à 67 et le nombre de tuyaux à 4 064.

La plus récente reconstruction date de 2000 afin de marquer le 1300e anniversaire de la première église dédiée à St. Chad. Les travaux ont été exécutés par les facteurs HARRISON & HARRISON. Les modifications incluent l'ajout d'une division de 13 jeux dans la nef et placée dans le triforium nord ainsi que le retour de la division Positif à une structure sonore plus près de l'orgue Hill de 1908 mais avec certains ajouts soigneusement sélectionnés. Une nouvelle traction électro-pneumatique a été installée et la console a été reconfigurée. Avec ces derniers travaux, le nombre de jeux atteint 84 avec 5 038 tuyaux.


Haut de page


Photos :

Lichfield Cathedral Holdich organ

Lichfield Cathedral Holdich organ

Lichfield Cathedral Holdich organ
       
Lichfield Cathedral Holdich organ     Lichfield Cathedral Holdich organ


Haut de page    Retour Angleterre    Retour tous pays