Entrez dans le monde magique des orgues.
Page créée le 13/03/2019 L’orgue Boisseau / Thomas (2017) de l'église Saint-Justin de Levallois-Perret (92).
Orgues en France et dans le monde.
Pays : France Région :  Île-de-France Départ. : Hauts-de-Seine Ville : Levallois-Perret Local : Eglise Saint-Justin Facteur : Boisseau / Thomas Année : 2017
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Photos
Autres caractéristiques : 29 jeux - 3 claviers manuels de 58 notes et pédalier 32 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement mécanique : II/I Accouplements électriques : III/I (16,8,4')  - III/II - III/III (16,4') Tirasses mécaniques : I/P - II/P Tirasses électriques : III/P (16,8,4') Combinateur tactile ELTEC
Recherche… Recherche…
Haut de page Haut de page Recherche… Recherche…
Une première église fut construite à cet emplacement entre 1852 et 1855. Jugée trop petite, sa reconstruction fut décidée en 1870. La guerre retarda cette réalisation qui ne débuta qu’en 1882 sous la direction de l’architecte Clément Josso. Entre 1892 et 1894, le chœur et le transept furent reconstruits par l’architecte municipal Fernand Meunier puis la nef et la façade furent reconstruites entre 1911 et 1914 par l’architecte Charles Henry. Cette église de style néo-roman présente à l'extérieur un bâtiment massif, aux corniches médiévales. Le clocher est décentré sur le côté de l'édifice, et non au-dessus du porche. L'intérieur de l'église est formé d'une nef de quatre travées, flanquée de doubles bas-côtés, d'un transept et d'un chœur dans une abside terminée par un chevet à trois pans. Certains vitraux, qui retracent la vie et l'œuvre de Saint Justin, ont été exécutés dans les années 1920 par les frères Mauméjean. D'autres vitraux illustrent "la fuite en Egypte de Marie et Joseph", "Saint Louis rendant la justice" et "Sainte Geneviève aux portes de Paris"...Quelques icônes ont été peintes par des artistes bénévoles. A noter, qu'avec ses trois clochers, la Paroisse de Levallois-Perret est la plus grande de France en superficie, (après celle d'Arles et de la Camargue). En effet, la commune est très étendue ... Le premier instrument a été construit en 1914 et 1915 dans la tribune située au fond de la nef par le facteur parisien Charles MUTIN, successeur de CAVAILLE-COLL. Il s’agissait d’un orgue de style symphonique doté de 17 jeux sur deux claviers et pédalier. La dernière intervention connue est celle du facteur Jean JONET de Clichy en 1965. Cet orgue devint quasiment muet vers la fin du 20ème siècle. Grâce à l’action et au financement de la municipalité, avec l’aide du Département et de la Région ainsi que de l’Association des Amis de l’Orgue de St Justin, il a été décidé de faire construire un instrument neuf pour l'église Saint Justin. Le contrat a été confié à un groupement de facteurs comprenant la manufacture "Béthines-les-Orgues" de Jean-Marie GABORIT et Jean- Baptiste BOISSEAU (Béthines – Vienne) et le facteur belge Dominique THOMAS de Stavelot, pour l'élaboration et la construction de cet orgue. Il s’agit d’un instrument de style romantique allemand de Rhénanie du 19ème siècle. Il s’inspire de l’instrument construit en 1841 par le facteur rhénan Willem KORFMACHER de Linnich (Allemagne) pour la paroisse de Stavelot (Belgique). Le nouvel orgue est doté de 29 jeux sur trois claviers manuels et pédalier. 10 jeux de l'ancien orgue MUTIN ont été réutilisés, principalement au Récit. La transmissions des notes est mécanique et celle des jeux est mécanique et électrique. L’orgue utilise la technique des jeux baladeurs : il y a quinze jeux qui peuvent être ainsi appelés entre le Grand-orgue et le Positif et entre le Grand-orgue et la Pédale. (Jeux en italique dans le tableau ci-dessous). L’orgue a été inauguré en septembre 2017. Merci à Jean-Alain Ripoche pour sa communication..
Photo : Nadège Murez Photo : Nadège Murez Photo : Zohair Bijaoui Photo : Zohair Bijaoui