Entrez dans le monde magique des orgues.
Page créée le 06/05/2024 L’orgue Seeber (1718) de l'église protestante Saint-Guy de Leutersdorf (Thuringe)
Orgues en France et dans le monde.
Pays : Allemagne Région : Thuringe Ville : Leutersdorf Local : Ev. St. Vitus Dorfkirche Facteur : Seeber Année : 1718
Passion, Découvertes, Partage....
Historique
Disposition
Carte
Photos
Cliquer
Cette église, orientée du nord-ouest au sud-est, a été reconstruite en 1757 et 1758 à l’emplacement d’une ancienne église médiévale qui aurait été érigée vers 1130 par les Templiers. Il subsiste de cette dernière le transept est qui est aujourd’hui la base de la tour. L’église s’inscrit dans un ensemble de fortifications sur les hauteurs de la ville et dont il reste certains vestiges. La nef, éclairée par de grandes ouvertures rectangulaires, est bordée de doubles galeries sur trois façades et est couverte d’un plafond à caissons. Le clocher a été remanié en 1757 avec trois étages à colombages recouverts d’ardoise, le tout coiffé d’un bulbe octogonal et d’un lanternon. Le mobilier date de la reconstruction et le retable rococo, qui comporte un groupe de Crucifixion et un tableau de la Cène, est daté de 1763. L’église a été entièrement restaurée entre 1996 et 2000. En 1718, le facteur Nicolaus SEEBER de Römhild a construit pour l’ancienne église l’orgue que l’on voit aujourd’hui dans le chœur, en tribune au-dessus du retable. En 1758, l’instrument a été remonté dans l’église reconstruite. En 1880, l’orgue a été restauré et remanié par un facteur qui nous est inconnu. La mécanique a été modifiée, mais également certains jeux et l’intonation. Au fil du temps l’orgue s’est peu à peu détérioré en raison de l’usure de la mécanique et de l’attaque du bois par les vers. En 1999, la maison ROESEL & HERCHER de Saalfeld (Thuringe) a restauré l’instrument dans une disposition proche de l’originale, annulant les modifications de 1880. L’église St Guy a retrouvé ce témoin intéressant et relativement bien préservé du facteur SEEBER, représentant original et très actif de la facture baroque en Thuringe au 18ème siècle.
Autres caractéristiques : 13 jeux - 1 clavier manuel et pédalier Transmission mécanique des claviers et des jeux Tirasse : I/P Diapason : La = 444 Hz - Tempérament égal
Haut de page Haut de page Recherche Recherche
Recherche… Recherche… Accueil Accueil Photo : Roesel Orgelbau
Thorsten Pirkl Présentation de l’orgue
Matthias Grünert G.A. Sorge : Praeludium in D
Photo : Roesel Orgelbau Photo : Roesel Orgelbau Photo : Roesel Orgelbau Photo : Störfix