Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 10/11/2013 L’orgue Scholtze (1759) de l’église Ste Catherine de Lenzen sur Elbe (D). Orgues en France et dans le monde. Pays : Allemagne Région :  Brandebourg Ville : Lenzen sur Elbe Local : Eglise Ste Catherine St Katharinen kirche Facteur : Scholtze Année : 1759 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition

Agrandir le plan
Carte Cliquer Photos Grand-orgue de la Cathédrale Notre-Dame de Paris L’église Ste Catherine de Lenzen a été construite à partir du 14ème siècle, dans le style gothique tardif à trois nefs. Elle a subi plusieurs restaurations et modifications, notamment après les incendies de la ville en 1646 et 1703. Son aspect actuel est celui du 18ème siècle. De magnifiques fresques médiévales ont été découvertes en 1929 et en 2006, particulièrement sur les croisées d’ogive. Quant au maitre-autel il remonte à 1652. Tout aussi précieux est le magnifique instrument historique situé en tribune au- dessus du portail d’entrée. Il fut construit à l’origine par le célèbre facteur Arp SCHNITGER de Hambourg en 1707 et 1708 pour la chapelle de l’hospice St Georges de Hambourg (aujourd’hui église de la Ste Trinité). Cet instrument avait 27 jeux sur deux claviers et pédalier. 10 jeux provenaient d’un ancien orgue de 1628 de Hans SCHERER. En 1747, l’église de Lenzen a acheté cet orgue. Le remontage a été effectué par Johann Dietrich BUSCH, dans son état original. Malheureusement en 1751, un effondrement du clocher a causé de très importants dégâts à l’instrument de SCHNITGER. En 1759, le facteur Gottlieb SCHOLTZE de Neuruppin (Brandebourg) a reconstruit un nouvel instrument dans un buffet neuf, en réutilisant une partie de la tuyauterie et quelques éléments du buffet de SCHNITGER qui avaient pu être sauvegardés. SCHOLTZE était élève de Joachim WAGNER (1690-1749), lui-même élève de Gottfried SILBERMANN. En 1883, il y a eu des travaux du facteur VOIGT de Stendal et le remplacement de certains jeux par des jeux romantiques… En 1917, les tuyaux de façade furent réquisitionnés. A cette époque, les instruments de grande valeur étaient épargnés mais ici l’historique de l’instrument avait été oublié… En 1929, la maison SCHUCKE de Potsdam a effectué des travaux et des modifications de la composition. De 2005 à 2007, le facteur Reinhard HÜFKEN d’Halberstadt a procédé à une restauration minutieuse de l’instrument de SCHOLTZE en reconstruisant les tuyaux manquants selon la facture de l’époque et en restaurant la tuyauterie historique et la mécanique. Le buffet a retrouvé son lustre de 1759. La modeste ville de Lenzen a retrouvé un joyau historique trop longtemps ignoré. Composition originale de l'orgue SCHNITGER 1708 Composition depuis la restauration de 2007 Autres caractéristiques : 27 jeux - 2 claviers manuels de 48 notes et pédalier 24 notes Claviers divisés c'/c'#1 Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement : II/I (B/D) Tirasse : I/P 2 timbales - Clochette