Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 15/10/2014 L’orgue Hurvy (2009) de la Basilique Notre-Dame du Folgoet (29). Orgues en France et dans le monde. Pays : France Région :  Bretagne Départ. : 29 Ville : Le Folgoet Local : Basilique Notre-Dame Facteur : Hurvy Année : 2009 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition

Agrandir le plan
Carte Cliquer Photos La basilique Notre-Dame a été construite à partir de 1365, après un vœu de Jean IV de Bretagne qui avait remporté la victoire sur Charles de Blois (guerre de succession de la Bretagne). L’église fut achevée par son fils Jean V en 1409, bénie en 1419, élevée au rang de collégiale en 1423 puis au rang de Basilique mineure par le pape Martin V en 1427. Cet édifice d’architecture gothique présente une structure asymétrique : il n’y a qu’un transept vers le sud, la nef comporte cinq travées dont la première avec des piliers plus imposants est insérée entre les deux tours, la tour nord possède une flèche en granit élancée alors que la tour sud est inachevée, le mur nord est très austère alors que la façade sud est très ornée. En 1708, un ouvrier travaillant sur l’orgue provoqua un incendie qui ravagea la toiture ainsi qu’une grande partie du mobilier et de la décoration intérieure. La toiture fut refaite en 1716. Sous la révolution l’édifice fut vendu à vil prix avant d’être racheté grâce à la générosité de douze paroissiens qui en firent don à la commune en 1829. La basilique a été restaurée au cours du 19ème siècle. A noter entre la nef et le chœur le jubé exceptionnel en roche de Kersanton finement ciselée. La basilique a possédé un orgue construit en 1584 par un facteur anversois qui nous est inconnu. Il était installé en tribune au fond de la nef. Il fut détruit dans l’incendie de 1708. Pour des raisons vraiment obscures, la basilique est restée trois cents ans sans orgue, jusqu’en 2009… En 2009, le facteur Bernard HURVY de Nantes (Loire-Atlantique), a réalisé le magnifique instrument qui se trouve posé au sol dans le bas de la nef. Le buffet remarquable a été dessiné en 1998 par le Dr Yves DE BROECKE de Hambye (Manche) et construit par des maîtres artisans indiens de la ville de Chenaï dans un bois appelé le Karu Maradu, imputrescible, très dur (sorte de noyer d’Inde). La dorure a été réalisée par François ROUX de Nantes. HURVY a réalisé un instrument classique de style franco-flamand. Le savoir-faire et le perfectionnisme de ce facteur, alliés à sa connaissance des instruments des 17ème et 18ème, sont la garantie d’une réalisation musicalement et techniquement de très grande qualité. Lors de la construction, trois jeux étaient réservés sur les 22 jeux prévus. Après trois cents ans de silence, la basilique a enfin retrouvé un instrument de grande valeur. Autres caractéristiques : 19 jeux - 2 claviers manuels de 50 notes et pédalier 29 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement : II/I à tiroir Tirasse : I/P Tremblant doux Diapason : La = 440 Hz Tempérament mésotonique privilégiant les quintes Entre parenthèses et surlignés : jeux réservés
orgue, orgues, orgues tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany