Orgues en France et dans le monde.

Retour Suisse       Retour tous pays                                                         Historique            Photos

Lausanne  (CH)

Eglise St François

Scherrer, 1776 - Kuhn, 1995


Composition :

I. Positif séparé  II. Grand Orgue III. Solo  IV. Récit  V. Grand Choeur  Pédale 
           
Bourdon 8’   Dessus de Flûte 32’   Principal 8’   Bourdon 16’   Flûte majeure 8’   Soubasse 32’  
Prestant 4’   Principal 16’   Bourdon 8’   Montre 2 rangs (Ut2) 8’   Grand Cornet 5 r. 8’   Principal 16’  
Flûte à cheminée 4’   Bourdon 16’   Salicional 8’   Flûte d’orchestre 8’   Bombarde 16’   Flûte 16’  
Nazard 2 2/3’   Montre 8’   Prestant 4’   Cor de nuit 8’   Trompette 8’   Soubasse 16’  
Flûte 2’   Bourdon 8’   Flûte 4’   Viole de gambe 8’   Buccina 8’   Prestant 8’  
Tierce 1 3/5’   Gambe 8’   Doublette 2’   Voix céleste 8’   Cor anglais 8’   Grosse Flûte 8’  
Larigot 1 1/3’   Gros Nazard 5 1/3’   Cornet 3 rangs 2 2/3’   Prestant 4’   Clairon 4’   Bourdon 8’  
Plein Jeu 3 rangs   Prestant 4’   Sordun 16’   Flûte harmonique 4’   Voix humaine 8’   Tierce 6 2/5’  
Cromorne 8’   Grosse Tierce 3 1/5’   Clarinette 8’   Nazard 2 2/3’   Tremblant Prestant 4’  
Tremblant Quinte 2 2/3’   Tremblant Flûte 2’     Flûte 4’  
  Doublette 2’     Tierce 1 3/5’     Septième 2 2/7’  
  Fourniture 4 r. 2 2/3’     Septième 1 1/7’     Mixture 4 rangs 2 2/3’  
  Cymbale 3 r. 1 1/3’   Piccolo 1’     Grand Cornet 2 r. 5 1/3’  
      Fourniture 5-6 rangs 2’     Bombarde 32’  
Cornet 5 rangs 8’     Bombarde 16’  
Basson 16’     Douçaine 16’  
Hautbois 8’     Trompette 8’
Clairon 4’      
Tremblant    

Autres caractéristiques :
75 jeux -  5 claviers manuels et pédalier
Tirage des jeux électrique; console neuve.
Traction mécanique directe pour chaque clavier et le pédalier;
Traction mécanique avec assistance pour certains accouplements
Traction mécanique pour toutes les tirasses;
5 tirasses: I-P II-P III-P IV-P V-P.
10 accouplements: I-II, III-II, IV-II, V-II, I-III, IV-III, V-III, V-IV, IV octave grave, V-II octave grave.
256 combinaisons électroniques enregistrables: 32 séries (1 à 32) sur 8 groupes (A à H);
Enregistrement et lecture des registrations sur carte magnétique.

Haut de page


Historique :


Au 18ème siècle, la cathédrale Notre-Dame était dotée de grandes orgues (1733), alors que Saint-François ne possédait pas encore d'orgue.

En 1776, le facteur Samson Scherrer, originaire du Toggenburg, après avoir achevé le grand orgue de la cathédrale, reçoit du Conseil de Lausanne le mandat de construire un grand instrument à Saint-François. Scherrer est natif de Saint-Gall (1696). Il s'est distingué par la réalisation de grands instruments dans le voisinage de la Suisse (Saint-Claude, Valence, Embrun, Saint-Pierre-en-Dauphiné, Saint-Pierre de Genève en 1756, Vevey, Morges, Orbe, Nyon...). La construction était solide et de bonne qualité.

Ensuite, après 1814, différents facteurs présentèrent des devis pour le relevage de l'orgue de Saint-François.
Les budgets de relevage étaient chaque fois jugés trop élevés. Finalement on décida de reconstruire un nouvel orgue. L'offre de Louis Kyburz de Soleure ne fut pas retenue. L'intervention romantique donne le coup de grâce à l'instrument de Scherrer: un accord est signé entre Eberhard-Frédéric Walcker de Ludwisburg et la Municipalité. Il fut d'abord question de conserver l'orgue de 1776 en augmentant le nombre de jeux pour romantiser l'instrument.

Au démontage, en 1866, l'état général de l'instrument était plus grave que prévu. 4 jeux dont le Cornet et la Mixture du Grand Orgue sont conservés. Le Positif de dos est vidé et son contenu, modifié, est intégré à l'intérieur du Grand Orgue. L'orgue à cette époque compte 36 jeux et 2 claviers + pédalier. Walcker ajouta un 3ème clavier ne contenant qu'un jeu d'Harmonium ! Ce 3ème clavier assez "pauvre" fut complété par le titulaire, Charles Blanchet, avec 13 jeux neufs. Suite à la démission de Blanchet, A. Denéréaz est nommé titulaire en 1897.

Dès 1906, les travaux seront confiés exclusivement à la Maison Kuhn de Männedorf. Révision en 1920 avec suppression de 2 jeux de Scherrer.

En 1956, un relevage a lieu avec, malheureusement, une transmission électro-pneumatique. Le style de l'instrument reste romantique. 1949: démontage complet et redirection vers une tendance plus classique; l'instrument est réharmonisé. En 1955, on ajoute un 4ème clavier de 11 jeux dit "baroques" (Ripieno). 1967: restauration de l'église.

En 1975, dans l'optique du bicentenaire de l'orgue, le titulaire J.F. Vaucher propose la restitution de la Grande Mixture du 1er clavier et du Grand Cornet posté de Scherrer.

1990: le démontage complet de l'orgue devient nécessaire pendant que l'on restaure une fois de plus l'église. On décide de restituer la transmission mécanique, de garder le maximum de matériel historique (Scherrer et Walcker), de restituer le Positif de dos. Les jeux sont redistribués sur 5 plans sonores (5 claviers).

En collaboration avec le facteur Bernard Aubertin qui restaurait l'orgue Scherrer de l'Abbaye de Saint-Antoine en Isère, le facteur Kuhn put restituer le plus fidèlement possible les timbres des rares jeux Scherrer restants. La tribune et l'orgue ont retrouvé leur aspect du 18ème s. Le festival d'inauguration de l'orgue de Saint-François eut lieu en sept. et oct. 1995. Depuis, une Association des Concerts de Saint-François s'occupe d'inviter de brillants organistes (R. Meyer, J. Boyer, D. Roth, L. Robilliard, Guy Bovet, etc...).

L'orgue de l'église Saint-François est l'un des plus considérables de notre pays: 75 jeux, 5 claviers, 101 rangs de tuyaux, 5346 tuyaux, traction mécanique directe pour chaque clavier et pour le pédalier, traction mécanique assistée pour certains accouplements, console neuve, tirage électrique des jeux, 256 combinaisons électroniques enregistrables, lecture des registrations sur carte magnétique, nouvelle admission de vent pour un la3 à 440 Hz à 18° C.
Source : Orgues et vitraux

Haut de page


Photos :

Lausanne St Francois orgue Scherrer/Kuhn

Lausanne St Francois orgue Scherrer/Kuhn


Haut de page    Retour Suisse    Retour tous pays