Entrez dans le monde magique des orgues.
 Page créée le 18/05/2018   Orgue Renaud (1986) de l'église Notre-Dame de La Ferté-Bernard (72).
Orgues en France et dans le monde.
Pays : France Région :  Pays-de-la-Loire Départ. : Sarthe Ville : La Ferté-Bernard Local : Eglise Notre-Dame Facteur : Renaud-Ménoret Année : 1986
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour France alpha Retour France alpha
Photos
Retour Région Retour Région
Autres caractéristiques : 17 jeux - 2 claviers manuels et pédalier Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement : II/I à tiroir Tirasses : I/P - II/P Diapason : La = 437 Hz - Tempérament mésotonique modifié Rossignol
L’église Notre-Dame des Marais a des dimensions exceptionnelles pour une cité qui ne comptait à l’époque de sa construction qu’un millier d’habitants. Elle tire son nom des marais asséchés sur laquelle elle a été érigée. Sa construction a débuté vers 1450 par la nef et le transept dont la tour constitue le bras nord. Au début du 16ème siècle des terrains sont acquis pour prolonger la nef à sa longueur actuelle et le chœur avec son déambulatoire est achevé. Jusqu’à la fin du 16ème siècle les travaux se poursuivent avec l’élévation de la voûte à 22 m de haut, le percement de hautes fenêtres et la construction du triforium ainsi que de chapelles latérales. La dernière chapelle est construite en 1623. La petite flèche de la tour a été détruite en 1740 et ne sera reconstruite qu’en 1880, lors de la grande restauration de l’église. Le caractère remarquable de l’édifice, de style gothique et de décor renaissance, lui a valu son classement sur la première liste de Prosper Mérimée en 1840. L’église possède plusieurs séries de vitraux remarquables des 15ème, 16ème, 17ème et 19ème siècles. Une nouvelle restauration d’envergure est engagée en 2018 pour une durée de six années. L’église possède un buffet d’orgue remarquable, accroché en nid d’hirondelle sur la façade nord de la nef. La partie basse du buffet en cul-de-lampe a été construit en 1501 par un facteur du nom d’Evrard BAUDOT qui plaça un orgue d’occasion. En 1535, le facteur Pierre BERT du Mans (Sarthe), qui vient d’achever le grand-orgue de la cathédrale du Mans, construit un instrument neuf et le dote de la partie haute du buffet réalisée par l’ébéniste Sanctot Chemin. On note plusieurs interventions sur cet instrument au 18ème siècle (notamment Henri PARIZOT du Mans entre 1760 et 1780), puis au 19ème siècle. L’instrument a alors 12 jeux sur un seul clavier et pédalier. En 1894, Jean-Frédéric BALDNER, facteur d’orgues du Mans avec son frère, reconstruit l’orgue avec 8 jeux. En 1938, le facteur Paul BEURTIN de Paris reconstruit un orgue neuf de 15 jeux sur 2 claviers et pédalier dans le buffet historique. En 1985 et 1986, la maison de Jean RENAUD et Gildas MENORET de Nantes (Loire-Atlantique) restaure le buffet historique et construit l’orgue neuf actuel dans le style classique français du 17ème siècle. L’orgue a été inauguré en 1986 par un récital de Marie-Claire ALAIN.
orgue, orgues, orgues à tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany