Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 11/11/2008 Mise à jour le 03/02/2011 L’orgue Didier (1923) de l’église St Martin de Masevaux (68). Orgues en France et dans le monde. Pays : France Région :  Alsace Départ. : Haut-Rhin Ville : Jungholtz Local : Basilique Notre-Dame de Thierenbach Facteur : Didier / Fischer & Krämer Année : 1923 / 1992 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition
Carte Cliquer Photos L’instrument de la Basilique a été construit par le facteur François DIDIER d’Epinal en 1923. Il avait alors 19 jeux sur deux claviers et pédalier. Cette construction n’avait rien d’exceptionnelle, les matériaux n’étant pas de grande qualité (le buffet est en sapin). En 1948, la maison ROETHINGER a modifié la traction en traction électro-pneumatique et agrandi la disposition à 32 jeux. Un troisième clavier de Récit expressif a été ajouté et une nouvelle console détachée construite. En 1985, le facteur Chrétien STEINMETZ de Molsheim a effectué un relevage et une nouvelle harmonisation, enlevant de ce fait tout style propre à l’instrument. En 1992, la maison allemande FISCHER & KRÄMER d’Endingen a reconstruit l’orgue. La transmission est redevenue mécanique, le grand-orgue a reçu un Cornet V, le Récit un Basson 16’ et une Voix Humaine 8’. Le Positif a été entièrement refait. L’instrument a retrouvé une nouvelle vie. L’orgue reconstruit a été inauguré par un récital de Thierry MECHLER, son actuel titulaire. Sous l’impulsion de Thierry MECHLER, une nouvelle reconstruction de l’orgue vient d’être confiée à la maison MULHEISEN. Tout le matériel sonore et la mécanique seront refaits, et le Positif sera transformé en Positif de dos. Le nouvel instrument recevra à la fois un style classique (SILBERMANN) au grand-orgue et Positif de dos et un Récit de style CAVAILLE-COLL. La basilique sera grâce aux efforts du Conseil de Fabrique doté d’un magnifique instrument à la fois liturgique et de concert. Les travaux devraient être achevés en fin d’année 2011. Autres caractéristiques : 36 jeux - 3 claviers manuels de 56 notes et pédalier 32 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplements : II/I - III/I  - III/II Tirasses : I/P - II/P - III/P Tremblant au récit