Orgues en France et dans le monde.

Retour Italie       Retour tous pays                              Historique           Photos          Jeux Italiens

Iseo  (Italie)

Chiesa San Andrea


L.& A. Cadei, 1810/1812


Composition :

Récit expressif Grand-orgue Pédale
     
Principale 8' B.   Principale 16' B. Contrabbasso 16'+8'
Principale 8' S.  Principale 16' S. Timballi
Ottava 4' B.  Principale 8' B. Bombarde 16'
Ottava 4' S.  Principale 8' S. Terzamano
Decimaquinta  Principale 8' 2° B.  
Decimanona  Principale 8' 2° S.  
Vigesimaseconda  Ottava 4' B.  
Vigesiamsesta-nona  Ottava 4' S.  
Viola 4' B.  Duodecima  
Flutta S.  Decimaquinta  
Violoncello B.  Decimanona  
Violoncello S.  Vigesimaseconda  
Voci Umane 16' S.  Vigesiamsesta-nona  
Tremolo  Trigesimaterza-sesta  
Distacco tasto-pedale  Quadrigesima-terza  
   Fagotto B.   
   Tromba S.   
   Clarone B.   
   Corno Inglese 16' S.   
  Violoncello B.   
  Violoncello S.   
  Tromba 16' S.   
  Controfagotto 16' S.   
  Viola 4' B.   
  Flauto traversiere   
  Violone B.   
  Corno dolce S.   
  Ottavino   
  Flauto in VIII° B.   
  Cornetto 3 voci   
  Flauto in VIII° S.   
  Flauto in XII° S.   
  Voce Umana   

Autres caractéristiques :
41 jeux - 2 claviers manuels de 73 notes divisés et pédalier 22 notes
Transmission mécanique des claviers et des jeux
Copula : Réc/G.O
Tirasse : Réc/P - G.O/P
Appel du plein-jeu et combinaison lombarde au G.O
Combinaison lombarde au récit


Haut de page


Historique :



Le premier orgue de San Andrea devait être l'oeuvre d'ANTEGNATI vers les années 1600.

L'instrument actuel a été construit par les frères Luigi et Antonio CADEI en 1810/1812. Ils ont réutilisé une grande partie de l'orgue ANTEGNATI ( le plein-jeu, sauf la vigesimanona ).

Il a été modifié par Felice CADEI en 1836 et en 1856 : celui-ci a changé une centaine de tuyaux du plein-jeu, quelques uns du cor anglais, ajouté le Trombe soprani et la cymbale de la pédale.

Une autre intervention plus importante a été effectuée par Egidio SGRITTA aux alentours de 1885. SGRITTA avait été ouvrier chez SERASSI puis s'était mis à son compte, réalisant de nombreux instruments dans la région de BRESCIA. A ISEO, SGRITTA agrandit les sommiers, refit les jeux de pédale, ajouta de nouveaux jeux.

En 1891, l'instrument fut endommagé par un incendie dans l'abside. Il a été restauré dans les années 1900.

En 1987, alors que l'orgue était devenu injouable, la dernière restauration de cet imposant instrument a été l'oeuvre du facteur PEDRINI.


Haut de page


Photos :

Iseo Chiesa San Andrea

Iseo Chiesa San Andrea


Haut de page    Retour Italie    Retour tous pays