Entrez dans le monde magique des orgues.    Page créée le 08/09/2012   L’orgue Rieger-Kloss (1953) de la basilique de l'Assomption de Svatý Hostýn (Cz) Orgues en France et dans le monde. Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique
Carte Photos Cliquer Disposition Pays : République Tchèque Province :  Bohême Ville : Svatý Hostýn - Chvalčov  Local : Kostel Nanebevzetí Panny Marie Basilique de l’Assomption Facteur : Rieger-Kloss Année : 1953 Le sanctuaire des Saintes Grottes (Svatý Hostýn) est l’un des plus grands lieux de pèlerinage marial du pays. L’église de l’Assomption a été construite entre 1721 et 1748, puis fermée au culte en 1787 lors de la réforme de Joseph II. Elle fut rouverte en 1845, la statue de la Vierge y fut couronnée en 1912 et le Pape Jean-Paul II a élevé l’église au rang de Basilique en 1982. La basilique possède des orgues depuis l’origine, mais on ne sait rien ou presque sur le premier instrument, qui disparut en 1787. En 1848, après la réhabilitation de l’église, Jan NEUSSER de Nový Jičín y construisit un instrument de 17 jeux à deux  claviers et pédalier dans un buffet baroque avec un positif de dos. En 1943, cet instrument fut remplacé par un nouvel orgue de Jan TUČEK de Kutná Hora de 48 jeux sur trois claviers et pédalier, avec une transmission pneumatique. En raison de cette période de guerre, les matériaux étaient de piètre qualité et il dut être démonté au bout de dix ans. Cet instrument avait deux buffets latéraux et le positif de dos de NEUSSER. En 1953, l’instrument a été transféré dans les ateliers de la maison RIEGER-KLOSS de Krnov. RIEGER a reconstruit l’orgue avec un buffet agrandi en intégrant le positif de dos entre les buffets latéraux. Une partie du matériel de TUCEK et même quelques éléments de NEUSSER ont été réutilisés. Le nouvel instrument comptait alors 72 jeux sur 4 claviers et pédalier, avec une transmission électro-pneumatique. La console était placée au centre du buffet, face à l’instrument. En 2002 et 2003, après cinquante ans de service, l’orgue a fait l’objet d’une refonte en profondeur par la maison Organ Service (Ivo ROHÁČ et Jan JURÁŇ) de Olomouc (Moravie). L’orgue a été entièrement démonté et transféré à Olomouc. La disposition a été étendue à 81 jeux. La transmission a été refaite en électro-mécanique à gestion électronique. Des sommiers neufs et une nouvelle console ont été construits pour s’adapter à cette nouvelle transmission. L’alimentation en vent a été refaite. A noter que l’orgue comporte maintenant cinq divisions jouables sur quatre claviers, la cinquième division étant appelée par un « clavier virtuel » jouable sur l’un des quatre claviers et accouplable à eux. Autres caractéristiques : 81 jeux - 4 claviers manuels + 1 clavier virtuel de 56 notes Pédalier radial concave 30 notes Transmission électro-mécanique des claviers et des jeux Gestion électronique des jeux et combinaisons Multiples combinaisons et accouplements (16,8,4') Accouplements : I/II - III/II - IV/II - V/II Tirasses : I/P - II/P - III/P - IV/P - V/P Voir la traduction des jeux tchèques :
varhan Ceská republika