Entrez dans le monde magique des orgues.
 Page créée le 16/10/2018   Orgue Marcussen (1959) de l’église Sainte-Marie d’Helsingborg (Suède)
Orgues en France et dans le monde.
Pays : Suède Région :  Scanie (Skåne) Ville : Helsingborg Local : Sankta Maria kyrka Facteur : Marcussen Année : 1959
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Recherche… Recherche…
Photos
Autres caractéristiques : 53 jeux - 4 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplements : I/II - III/II - IV/II Tirasses : I/P - II/P - III/P - IV/P Diapason : La = 440 Hz
L'église Sainte Marie de Helsingborg est la plus ancienne église de la ville. Le premier édifice a été construit dans le style roman en grès au 13ème siècle. L’église a été reconstruite au 14ème siècle en brique et en grès, dans le style gothique. Il s'agit d'une pseudo-basilique, avec une grande nef centrale et deux bas-côtés et un chœur terminé par un chevet à trois pans. La tour crénelée a été élevée au 16ème siècle sur le côté sud de la façade occidentale. La toiture de l'église, initialement en plomb, a été recouverte en cuivre lors de la restauration de l’église au 19ème siècle. L'église renferme une très belle chaire du 17ème siècle en bois polychrome, dans le style de la Renaissance. Les fonds baptismaux remontent au 14ème siècle. Le retable en bois doré du maître-autel est du 15ème siècle et il est muni de doubles portes, représentant des scènes de la vie de Jésus et de la Vierge Marie. Ces volets sont refermés chaque vendredi. Le premier instrument documenté dans l’église Ste Marie a été construit en 1580 par Hans BREBOS, facteur du roi, originaire de Lier (Flandre) et installé à Copenhague dans les années 1560. Cet orgue fut reconstruit en 1641 par Johann LORENTZ de Copenhague (Danemark), en réutilisant le buffet et une partie du matériel d’origine. L’instrument comportait 24 jeux sur deux claviers et pédalier. Dietrich Buxtehude en fut l’illustre titulaire, entre 1657 et 1660. Il n’avait alors que vingt ans. Il traversera en 1660 les cinq kilomètres du bras de mer qui sépare l’actuelle Suède du Danemark, pour prendre le poste de titulaire dans une autre église Sainte-Marie, celle d’Helsingør (Elseneur). L’orgue a été vendu en 1849 à la paroisse de Torrlösa (Svalöv - Suède), sans le Positif de dos, où il se trouve toujours. L’instrument fut remplacé par un orgue neuf dans les années 1850 et placé sur une nouvelle tribune, au-dessus du portail occidental. L'actuel grand-orgue a été construit en 1958 et 1959 par la manufacture MARCUSSEN & Son d’Åbenraa (Danemark). Le buffet moderne a été réalisé par Rolf Graae, libérant la vue du vitrail central. Les caissons du buffet, ainsi que la tribune, sont en chêne. Les tuyaux de façade sont en cuivre et la boiserie est décorée d'or battu. Selon la vieille tradition hollandaise, les côtés du buffet sont munis de portes à deux battants, dans un but purement décoratif. L’orgue comportait alors 41 jeux réels, répartis sur trois claviers et un pédalier. Une division de Récit expressif était préparée mais non fournie. En 1974, MARCUSSEN a rajouté la division de Récit expressif de 12 jeux. En 2013, MARCUSSEN a ajouté à la Pédale un Untersats 32’ en extension du Principal 16’. Cet instrument d’une très grande qualité sonore a notamment été utilisé par Marie-Claire ALAIN pour l’enregistrement de l’une de ses intégrales des œuvres de J.S BACH. Merci à Jean-Alain Ripoche pour sa communication.
Le titulaire George Chittenden devant son imposante console
1h de musique à Ste Marie
George Chittenden JS Bach Toccata d moll
Recherche… Recherche…