Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 23/11/2013 L’orgue Quathamer (2008) de l’église St Pierre et Paul de Hambourg-Bergedorf (D). Orgues en France et dans le monde. Pays : Allemagne Région :  Hamburg Ville : Hamburg - Altona Local : Eglise St Pierre et Paul St Petri und Pauli Kirche Facteur : Quathamer Année : 2008 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition

Agrandir le plan
Carte Cliquer Photos Grand-orgue de la Cathédrale Notre-Dame de Paris Voir la traduction des jeux d'orgue allemands. La première église catholique dédiée à St Pierre et St Paul à Bergedorf remonte à l’année 1162. Elle était rattachée à l’évêché de Ratzeburg. Cette église fut détruite par un incendie en 1499. L’église actuelle a été construite aussitôt après sur son emplacement et a été consacrée en juin 1502, pour la fête de Ss Pierre et Paul. Le culte luthérien y fut introduit en 1542. Le chœur de forme pentagonale a été achevé en 1591. Le clocher fut reconstruit en 1609. Le transept qui abrite l’entrée principale date des années 1660. Le clocher a été reconstruit en 1759 par Ernst Georg SONNIN, l’architecte de la grande église St Michel. L’église a dû posséder des orgues très tôt mais peu ou pas d’informations ne nous sont parvenues à ce sujet, si ce n’est l’acquisition en 1593 d’un Positif provenant de l’abbaye St Jean de Hambourg. On sait par contre que la famille HASSE a donné plusieurs générations d’organistes à la paroisse, le premier étant Peter HASSE l’ancien (1575-1640), grand-père du célèbre compositeur baroque Johann Adolph HASSE (1699-1783). Près de l’église se situe un bâtiment en briques avec une tour, achevé en 1630, et qui abrita la famille HASSE jusqu’en 1776. Un orgue existant y fut reconstruit en 1856 par le facteur Johann Friedrich SCHULZE de Paulinzella (Thuringe). Cet instrument a été remplacé en 1962 par un orgue neuf construit par la maison d’Alfred FÜHRER de Wilhelmshaven (Basse-Saxe). Il s’agissait d’un instrument de style néo-classique de 30 jeux sur 3 claviers et pédalier. Toutefois cet orgue n’a pas donné entière satisfaction à la paroisse, que ce soit sur le plan technique ou sur le plan phonétique. En 2007 et 2008, le facteur Kurt QUATHAMER de Bordesholm (Schleswig-Holstein), a reconstruit l’instrument sur deux claviers et pédalier, conservant une douzaine de jeux de FÜHRER ainsi que le buffet et la façade. La traction des jeux a été modifiée en électromécanique avec combinateur électronique. Le Récit neuf a remplacé les deux anciennes divisions de positif. Le résultat est un orgue totalement différent de l’orgue de 1962 mais d’une qualité sonore très intéressante, permettant l’interprétation d’un répertoire plus large. A noter que le matériel de FÜHRER retiré de l’instrument a servi à la construction d’un orgue pour l’église de Börnsen (Schleswig- Holstein). Autres caractéristiques : 28 jeux - 2 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes Transmission mécanique des claviers et électromécanique des jeux Accouplements : II/I (16,8,4') - II/II (16,4') Tirasses : I/P - II/P Combinateur électronique Etoile de clochettes Composition de l'orgue Führer - 1962