Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 16/12/2013 L’orgue Marcussen (1882) de l’église St Jean de Hambourg-Harvestehude (D). Orgues en France et dans le monde. Pays : Allemagne Région :  Hamburg Ville : Hamburg - Harvestehude Local : Eglise St Jean St Johanniskirche Facteur : Marcussen / Mühleisen Année : 1882 / 2014 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition

Agrandir le plan
Carte Cliquer Photos Grand-orgue de la Cathédrale Notre-Dame de Paris Voir la traduction des jeux d'orgue allemands. L’église St Jean a été construite dans le style néo-gothique entre 1880 et 1882 par l’architecte Wilhelm HAUERS, suivant les règles dites « d’Eisenach ». Cet édifice impressionnant a été totalement préservé jusqu’à ce jour. Le magnifique autel en bois sculpté et doré est l’œuvre du sculpteur Fritz NEUBERS d’Hambourg. L’orgue a été construit en 1882 par la maison danoise MARCUSSEN et Fils d’Aabenraa, dans le pur style romantique. Sa qualité sonore fit l’unanimité, même s’il fut jugé très vite trop peu puissant pour le volume de l’édifice. L’instrument ne comptait alors que 27 jeux sur deux claviers et pédalier. Il a été modifié et agrandi à plusieurs reprises, notamment par la maison ROTHER de Hambourg en 1925. En 1933, la maison FÜRTWANGLER de Hanovre a restauré et agrandi l’orgue et a modifié l’intonation par la coupe de tuyaux et la modification de la pression des vents, dans le style néo-baroque. Après la dernière guerre, cet orgue était le seul grand instrument de Hambourg en état de fonctionner. En 1970, l’orgue a fait l’objet d’un relevage. En 1974, la maison Willi PETER de Cologne a restauré l’orgue et a transformé la traction mécanique des claviers en électromécanique. Une 3ème division a été rajoutée en profitant de la place gagnée par la suppression des vergettes de transmission. PETER a construit une nouvelle console avec une gestion électronique des jeux. L’instrument avait alors 48 jeux réels sur trois claviers et pédalier. Malheureusement les différentes modifications ont largement altéré le style original de l’instrument et l’installation électrique de 1974 présente des défauts de plus en plus inquiétants. C’est pourquoi il vient d’être décidé une nouvelle reconstruction de l’orgue. Le but est de redonner à l’instrument le style romantique original de MARCUSSEN, en restaurant notamment la tuyauterie originale et tout en gardant une disposition d’une cinquantaine de jeux adaptée au volume de l’église. Une nouvelle division de Récit incorporant une division de Clarinette va être construite à l’arrière de l’orgue. Cette reconstruction a été initiée par la Fondation St Jean et confiée à la maison allemande Konrad MÜHLEISEN de Leonberg près de Stuttgart (Bade-Wurtemberg), sous la supervision de Hans-Martin PETERSEN. Les travaux ont démarré à l’atelier MÜHLEISEN en août 2013 et le nouvel orgue pourrait être remis en service si possible pour Noël 2014. Le coût des travaux est estimé à 1,2 millions d’euros. La disposition ci-dessous est celle du nouvel orgue MÜHLEISEN. Console PETER - 1974 Autres caractéristiques : 50 jeux - 3 claviers manuels de 58 notes et pédalier 30 notes Transmission mécanique des claviers et électromécanique des jeux Accouplements : II/I - III/I - III/II Tirasses : I/P - II/P - III/P Combinaisons et accouplements à l'octave multiples par gestion électronique MIDI