Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 07/11/2013 L’orgue Beckerath (1953) de l’église du Sauveur de Hambourg-Borgfelde (D). Orgues en France et dans le monde. Pays : Allemagne Région :  Hamburg Ville : Hamburg Local : Eglise du Sauveur Erlöserkirche - Borgfelde Facteur : Von Beckerath Année : 1953 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition

Agrandir le plan
Carte Cliquer Photos Grand-orgue de la Cathédrale Notre-Dame de Paris Voir la traduction des jeux d'orgue allemands. L’église du Sauveur a été construite en 1952, à l’emplacement de la précédente église datant de 1903 et détruite sous les bombardements de la ville de Hambourg en juillet 1943. Il s’agit d’un bâtiment de style contemporain avec un campanile séparé. Ce fut le premier édifice religieux reconstruit après-guerre à Hambourg. Cette église luthérienne est également utilisée pour le culte de l’United Methodist Church et de l’African Christian Church, pour les nombreux paroissiens issus d’Afrique et présents sur le quartier. L’église précédente possédait un orgue construit en 1903 par la maison WALCKER de Ludwigsburg. Il avait 22 jeux sur deux claviers et pédalier. A noter qu’il avait été offert par les paroissiens. Il disparut avec l’édifice en 1943. Le facteur Rudolph Von BECKERATH, implanté à Hambourg depuis 1949, a construit en 1954 pour l’église neuve un très bel instrument de style néo-classique, avec transmission mécanique et console en fenêtre centrale. La façade est inspirée de la façade RINKENBACH de l’orgue d’Albert SCHWEITZER à Gunsbach en France (Près de Munster en Alsace). Cette réalisation de grande qualité de BECKERATH préfigurait les nouvelles tendances de la facture d’après-guerre. En 1982, Von BECKERATH a révisé l’orgue et remplacé le Quintadon 16’ du Grand-orgue par un Rohrgedackt 8’ (Flûte bouchée). BECKERATH a utilisé les tuyaux du Quintadon pour construire un petit Continuo placé dans la salle de réunion de la paroisse. Autres caractéristiques : 23 jeux - 2 claviers manuels de 56 notes et pédalier 30 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement : II/I Tirasses : I/P (1982) – II/P