Entrez dans le monde magique des orgues. Page créée le 26/12/2009.  L’orgue Brière (1709) de l’église Notre-Dame de Quelven à Guern (56) en France. Orgues en France et dans le monde. Pays : France Région :  Bretagne Morbihan Ville : Guern Local : Notre-Dame de Quelven Facteur : Brière / Muno Année : 1709 / 2000 Passion,     Découvertes,     Partage.... Historique Disposition
Carte Photos Cliquer En 1709, le facteur Henri-Augustin Brière conçoit un orgue d'inspiration baroque. Il comporte trois claviers, 25 jeux et 1738 tuyaux parlants, dans un buffet à deux corps en chêne polychrome finement décoré et sommé des statues du Roi David et d'anges musiciens. C'est un parfait travail d'ébénisterie ainsi qu'un instrument d'une très grande qualité. Brière reviendra en1730 pour effectuer un relevage. Il est à noter qu'il n'avait pas plaqué les claviers.... mais bien plaqué de nombreux chantiers où il filera à l'Anglaise, essentiellement en Normandie où l'on retrouve sa trace dans de nombreux procès, avec changement de patronyme(Sieur de Bobescart, du Beau Pecques...) En 1850,suite à l'effondrement de la tour, l'instrument est réparé par Guilbon d'Alcantara et Louis Le Cam, organiste. Il devient muet en 1895,sans doute à la suite de travaux de rejointoiement de l'édifice réalisés entre 1892 et 1897. Il est probable que ce fut aussi durant le 19° qu'il perdit sa polychromie pour une vulgaire couche de peinture sang de bœuf. Les lois de séparation de 1905, le tarissement relatif du conseil de fabrique amèneront à l'abandon de l'instrument dans ce site où pourtant tant d'éléments sont classés (protection MH du buffet 31/1/67) A part les tuyaux de façade, l'orgue est pillé vers1940 Il faudra attendre 1986 pour se pencher sur son sort, puis après de nombreuses péripéties, décider une restauration à l'état primitif, l'instrument n'ayant pas été modifié au cours de son existence. Le marché est confié au facteur J.F. MUNO (plus de 9.000 heures de travail...), la polychromie aux ateliers G.LE GOEL . Le titulaire (J.Y. LE JUGE) est nommé le 20/7/2000 et l'orgue officie - la première fois depuis 105 ans - pour la messe dominicale du 6 août 2000 . Autres caractéristiques: 25 jeux - 3 claviers manuels et pédalier 24 marches à la Française. Traction mécanique des claviers et des jeux Accouplement à tiroir Tremblant dans le vent Tempérament inégal 4 tierces pures Diapason la=415 Claude Nadeau Noëls Balbastre Voir le site de l’orgue