Orgues en France et dans le monde.

Retour Italie       Retour tous pays                                         Historique           Photos           Jeux Italiens

Genova  (Italie)

Basilica dell'Immacolata


Trice, 1890 - Balbiani, 1929


Composition :

I / Positivo espressivo II / Grand'Organo III / Recitativo espressivo IV / Recitativo forte espressivo Pedale
         
Arpa celeste Tromba 4' Pieno 7 file Campane Contrabbasso 16'
Bordone 16' Tromba 8' Ottava 4' Pieno etereo 5 file Violone 16'
Cornetto Corno inglese 16' Principale 8' Piccolo 2' Bordone 16'
Ottavino 2' Dulciana 8' Bordoncino 4' Fugara 4' Subbasso 16'
Flauto 4' Gamba 8' Flauto 8' Flauto 4' Basso 8'
Quintante 8' Bordone 8' Quintante 16' Eolina 8' Dolce 8'
Eufonio 8' Flauto 4' Coro viole 8' Controgamba 16' Ottava 8'
Unda maris 8' Principale 16' Gamba 8' Concerto viole 8' Cello 8'
Viola 8' Principale 8' Armonica 8' Viola 8' Gran quinta 10 e 2/3
Salcionale 8' Corno di camoscio 8' Oboe 8' Voce corale 8' Bombarda 16'
Clarino 8' Ottava 4'   Tuba mirabilis 8' Contrabbasso 32' (acustico)
  Nazardo 2 2/3'      
  Decimaquinta 2'      
  Ripieno 9 file      

Autres caractéristiques :
57 jeux - 4 claviers manuels et pédalier
Transmission électrique - console dans le chœur


Haut de page


Historique :



L'idée de cet instrument original est née de la rencontre de deux hommes singuliers à la fin du 19è siècle :
l'avocat génois REMONDINI et un anglais immigré à Gênes pour faire commerce du charbon : TRICE.
Ce dernier avait cependant appris la facture d'orgue avec son père.
Avec ses connaissances il avait construit un petit instrument 'artisanal' pour l'église anglicane de Gênes.

REMONDINI était passionné d'orgue et se passionnait pour les nouvelles techniques apparaissant en Europe en cette fin de siècle.

L'occasion était rêvée pour lui de recruter TRICE et lui permettre d'appliquer ses idées en construisant un instrument pour la Basilique de l'Immaculée.

TRICE réalisa donc un orgue à trois corps : le grand-orgue au-dessus du portail et deux buffets latéraux. La console était dotée pour la première fois en Italie d'une transmission électrique. Elle comportait 3 claviers manuels de 61 notes et un pédalier de 30 notes.

Le travail de TRICE impressionna vivement le facteur Carlo VEGEZZI-BOSSI.

TRICE n'utilisa que des matériaux de grande qualité pour la construction de son orgue. Les travaux durèrent cinq ans, de 1885 à 1890.

L'instrument fut inauguré en avril 1890 notamment par Alexandre GUILMANT.

Toutefois, les techniques très novatrices de TRICE vieillirent assez rapidement.
En 1929 il fut fait appel au facteur Lorenzo BALBIANI pour reconstruire l'orgue.

Celui-ci porta le nombre de claviers à quatre. L'orgue passait de 1886 à 4000 tuyaux...
BALBIANI donna à cet instrument un style plus symphonique, et donc plus en rapport avec les goûts du début du 20è siècle. Il conserva toutefois l'intégralité du matériel sonore de TRICE.


Haut de page


Photos :

Genova Immaculat       
                        
               

Genova Immaculata                        Genova Immaculata                        Genova Immaculata


Haut de page    Retour Italie    Retour tous pays