Entrez dans le monde magique des orgues.
 Page créée le 19/04/2018   Orgue Schyven (1890) de l’église abbatiale de Floreffe (Belgique).
Orgues en France et dans le monde.
Pays : Belgique Région :  Wallonie Prov : Namur Ville : Floreffe Local : Eglise abbatiale Facteur : Schyven Année : 1890
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page
Photos
Retour Belgique Retour Belgique
Autres caractéristiques : 19 jeux – 2 claviers manuels de 54 notes et pédalier 30 notes Transmission électro-pneumatique des claviers et des jeux : Accouplement : II/I Tirasse : I/P
L'abbaye de Floreffe est située sur un promontoire qui domine la Sambre, à une dizaine de kilomètres de Namur. Il s'agit d'un monastère de chanoines réguliers de l'ordre des Prémontrés, fondé en 1121 par Saint Norbert de Xanten. L'abbaye fut richement dotée par les comtes de Namur qui l’enrichiront et la protégeront pendant des siècles. Floreffe a connu une période de décadence au 14ème siècle, mais le Concile de Trente a permis de réintroduire dans l'Abbaye une vie plus stricte et d’améliorer la formation des religieux. L’abbatiale de dimensions imposantes a été construite à l’origine entre 1165 et 1250, dans le style roman avec les premières influences gothiques. La tour date de 1653 et le chœur fut reconstruit au début du 17ème siècle. La façade baroque date du début du 18ème siècle. L’intérieur de l’abbatiale a été restauré dans le style classique entre 1770 et 1775 par l’architecte Dewez. La situation de l'abbaye fut détériorée après la victoire des révolutionnaires français à Fleurus en 1794 et l’annexion de la région par la France. L'abbaye fut rançonnée, pillée puis supprimée et vendue après 1796. De 1819 à l'indépendance de la Belgique en 1830, l'abbaye servit de petit-séminaire pour le diocèse de Namur. Depuis 1830 l’abbaye est un collège et internat diocésain. Une partie des bâtiments abrite un important centre d'activités touristiques et culturelles de la Ville de Namur. Le magnifique buffet d'orgue situé dans le transept nord de l’abbatiale proviendrait du couvent dominicain d'Onderbergen à Gand et sa construction daterait de 1651. En effet, d'après une aquarelle de la collection Goedgebeur, aux archives de la ville de Gand, le buffet d'orgue représenté semble bien être celui qui se trouve actuellement dans le chœur de l'abbatiale de Floreffe. Il s'agit d'un grand buffet en bois de chêne sculpté, comportant un corps de grand-orgue au niveau supérieur et un corps de positif inférieur. En 1889 et 1890, l'orgue a été reconstruit dans ce très beau buffet par Pierre SCHYVEN de Bruxelles, sans doute lors de l'installation de l'instrument dans le chœur de l'abbatiale. L’instrument disposait alors de transmissions mécaniques. La transmission des claviers et des jeux a été reconstruite en pneumatique au cours des décennies suivantes. En 1966, l'orgue a subi un relevage effectué par la manufacture de Georges DELMOTTE de Tournai (Belgique). Ce dernier a construit une console détachée et a électrifié les transmissions pneumatiques. De 2010 à 2012, l'instrument a été entièrement démonté par le facteur bruxellois Paul VERGOTE, aujourd’hui installé à Noirmoutiers (Vendée). Le buffet a été restauré et la partie instrumentale a fait l’objet d’un relevage et d’un accord général. L’orgue restauré a été inauguré en septembre 2012. Merci à Jean-Alain Ripoche pour sa communication.
orgue, orgues, orgues à tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany