Entrez dans le monde magique des orgues.
Page créée le 12/04/2017 L’orgue Stertzing (1702) de l’église Saint-Pierre d’Erfurt (Allemagne).
Les derniers Les derniers Index par pays Index par pays A propos A propos Accueil Accueil Sources et liens Sources et liens Facteurs d’orgues Facteurs d’orgues Contact Contact
Orgues en France et dans le monde.
Pays : Allemagne Région :  Thuringe Ville : Erfurt Local : St. Petri Kirche Facteur : Stertzing Année : 1702
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour Allemagne Retour Allemagne
Photos
Autres caractéristiques : 28 jeux - 2 claviers manuels de 48 notes et pédalier 28 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Diapason : La = 466 Hz Tempérament mésotonique
Situé à 6 km à l’est du centre-ville, le village de Büßleben a été rattaché à Erfurt en 1994. L’église protestante St Pierre du quartier de Büßleben a été construite en 1774, à l’emplacement d’une ancienne église romane du 15ème siècle, dont la tour a été conservée. La nef de forme octogonale est de style baroque tardif. Elle est ceinturée d’une double coursive en bois sur deux étages et le chœur est doté d’un autel baroque surmonté de colonnades. L’élément le plus prestigieux de cette église est sans conteste l’orgue historique situé en tribune au fond de la nef. Cet instrument a été construit entre 1700 et 1702 par le facteur Georg Christoph STERTZING d’Eisenach (Thuringe) pour une autre église St Pierre, l’ancienne abbatiale du couvent des bénédictins du quartier de Petersberg. On peut noter que dans cette très ancienne église, construite en 1103, un orgue y est mentionné en 1226… STERTZING, ami de la famille BACH, a réalisé cet orgue dans le pur style baroque, avec 28 jeux sur deux claviers et pédalier. L’église St Pierre de Büßleben possédait précédemment un instrument du facteur Johann Georg SCHRÖTER d’Erfurt. Cet orgue a été revendu à l’église du quartier de Denstedt à Weimar (Thuringe). En 1811, après la fermeture du couvent de Petersberg, l’église de Büßleben a acquis l’instrument de STERTZING. Par manque de moyens, l’orgue a subi plusieurs interventions au 19ème siècle mais aucune reconversion sérieuse. Seules quelques modifications ont été apportées à la disposition et à la tonalité, et le buffet a été repeint en couleur brune. En 1989, l’état de l’instrument était jugé alarmant. Mais le coût estimé de la réstauration dépassait et de loin les possibilités financières de la paroisse. En 1996, l’« Association pour le sauvetage de l’orgue STERTZING » a été créée pour œuvrer à la restauration de l’orgue. De 1999 à 2002, la maison SCHUCKE de Postdam (Brandebourg) a effectué une restauration majeure de l’instrument dans sa disposition historique. Le matériel manquant a été reconstruit au modèle de la facture de STERTZING. La présence de 4 des 6 sommiers de 1702 a facilité le travail de reconstruction et la reconstitution de la composition originale. Le buffet a été repeint dans sa couleur gris clair originale par les « Ateliers ecclésiastiques » d’Erfurt. C’est le plus ancien instrument STERTZING de cette taille dans le land de Thuringe. Avec l’orgue VOLKLAND de Sainte-Croix (1737), Erfurt possède deux témoins majeurs de la facture baroque d’Allemagne du sud au 18ème siècle, facture qui représente certainement ce que l’on pourrait appeler l’idéal de BACH.
orgue, orgues, orgues à tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany