Entrez dans le monde magique des orgues.
Page créée le 11/04/2017 L’orgue Volkland (1737) de l’église Sainte-Croix d’Erfurt (Allemagne).
Les derniers Les derniers Index par pays Index par pays A propos A propos Accueil Accueil Sources et liens Sources et liens Facteurs d’orgues Facteurs d’orgues Contact Contact
Orgues en France et dans le monde.
Pays : Allemagne Région :  Thuringe Ville : Erfurt Local : Cruciskirche Facteur : Volkland Année : 1737
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour Allemagne Retour Allemagne
Photos
Autres caractéristiques : 28 jeux - 2 claviers manuels de 48 notes et pédalier 24 notes Transmission mécanique des claviers et des jeux Accouplement : II/I à tiroir Tirasse : I/P Diapason : La = 466 Hz - Tempérament : Kirnberger II Jeu de clochettes
L’église catholique Sainte-Croix, également appelée l’église de Neuwerk, remonte à la fondation du couvent des Augustines vers 1168. Celles-ci bâtirent une première église romane et un nouveau monastère à l’emplacement actuel à la fin du 12ème siècle. En 1298, un violent incendie a ravagé le centre-ville, le monastère et son abbatiale qui furent restaurés peu après. De 1466 à 1473, l’église romane a été reconstruite dans le style gothique tardif. L’église et le monastère furent pillés pendant la Réforme, vers 1525. Et ce qu’il en restait fut à nouveau pillé par les troupes suédoises en 1631. L’ensemble a été restauré au début du 18ème siècle. La première pierre de la reconstruction de l’église dans le style baroque a été posée en 1731 et les travaux achevés en 1735. Le monastère a été fermé en 1819 puis abandonné au cours du 19ème siècle. L’abbatiale est devenue alors église paroissiale, toujours dédiée au culte catholique. L’église a été restaurée entre 1978 et 1986. De 1732 à 1737, le facteur Franciscus VOLKLAND (ou VOLKLANDT) d’Erfurt a construit le magnifique instrument que l’on peut toujours admirer. L’orgue avait 28 jeux sur deux claviers et pédalier. C’est le chef d’œuvre et la réalisation la plus importante de ce facteur. C’est aussi l’un des plus remarquables instruments baroques de la région. Et on qualifiait déjà à l’époque sa sonorité comme incomparable (Jakob Adlung, 1768 in « Musica mechanica organoedi »). Il y a eu plusieurs interventions au 19ème siècle, et notamment en 1895 par Friedrich Wilhelm BÖTTCHER de Sömmerda (Thuringe) qui a modifié quelque peu l’orgue, en le « modernisant ». En 1930 le facteur Mikael WEISE de Plattling (Bavière) a restauré l’orgue et apporté de nouvelles modifications. En 1996, a été créée une Association pour œuvrer au financement de la reconstruction de l’orgue historique. Ce qui a été possible finalement grâce aux dons des paroissiens, de mécènes et à la contribution de la Région. De 1999 à 2003, la maison Alexander SCHUKE de Postdam (Brandebourg) a entièrement restauré l’orgue dans sa disposition originale. Son caractère si particulier a été scrupuleusement rétabli, la tuyauterie manquante à été reconstruite au modèle de la facture de VOLKLAND. L’orgue superbement restauré a été inauguré en juin 2003. Cet instrument exceptionnel fait partie intégrante du patrimoine organistique très riche de la ville et complète parfaitement l’orgue baroque STERTZING (1702) de l’église St Pierre de Büßleben (quartier est d’Erfurt)..
orgue, orgues, orgues à tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany