Entrez dans le monde magique des orgues.
 Page créée le 29/04/2018   Orgue anonyme (1780) de l’église de l’Immaculée Conception d’Ecija (Esp.)
Orgues en France et dans le monde.
Pays : Espagne Région :  Andalousie Ville : Ecija Local : Iglesia de la Limpia Concepción (Iglesia de los Descalzos) Facteur : Anonyme / Grenzing Année : 1780 / 2009
Passion,     Découvertes,     Partage....
Historique
Disposition
Carte
Cliquer
Haut de page Haut de page Retour Espagne Retour Espagne
Photos
Autres caractéristiques : 15 jeux - 1 clavier manuel de 51 notes et pédalier 12 marches Transmission mécanique des claviers et des jeux Clavier divisé au c' / c#' Diapason : La = 429 Hz Tempérament mésotonique 1/6 comma Tambour - Clochettes
L’église de l’Immaculée Conception de Notre-Dame, aussi connue sous le nom d’église des Déchaussés, est un véritable joyau caché du baroque andalou. Cette église a été construite à la fin du 16ème siècle et achevée en 1614 pour l’ancien couvent des Carmélites déchaussés. L’édifice se compose d’une nef unique voûtée et entourée de chapelles latérales, d’un transept peu profond et d’un chœur adossé à un chevet plat. La sacristie se situe à l’arrière du chevet. La croisée du transept est couverte d’un dôme richement décoré. La décoration remarquable de la nef et de la voûte a été réalisée au 17ème et surtout au 18ème siècle dans le pur style baroque andalou. Les artistes ont réalisé des décorations de plâtre et de fresques d’une qualité exceptionnelle. De même les chapelles latérales et le chœur renferment des retables remarquables. L’unité de l’ensemble est impressionnante, surtout lorsqu’on pense à la durée de réalisation de ces travaux. Le clocher a été abattu lors du tremblement de terre de 1755. Il a été remplacé par un beffroi en deux corps avec trois ouvertures. L’église a été entièrement restaurée de 2006 à 2009. Cette restauration a reçu en 2010 le prix « Europa Nostra ». L’orgue situé en tribune au fond de la nef est l’œuvre d’un facteur inconnu. Il date des années 1770/1780. Son buffet est typique de l’art baroque. Si l’on juge de l’état de l’orgue en 2006, l’instrument avait du être laissé à l’abandon depuis de nombreuses décennies. Une grande partie du matériel sonore et toute la soufflerie avaient disparu. Le buffet est symétrique et possède une façade avant et une façade arrière et deux petites façades latérales. La console est située en fenêtre centrale à l’arrière. La Trompeteria est répartie sur les quatre façades. Cette disposition de l’orgue en fait un instrument unique dans le monde organistique. Elle permet à l’organiste de jouer à la fois pour l’assemblée mais aussi d’accompagner la chorale dans la tribune, à l’arrière de l’orgue De 2007 à 2009, la maison de Gerhard GRENZING d’El Papiol (Barcelone – Espagne) a réalisé une restauration absolument exceptionnelle de l’orgue, se fondant sur des études très poussées du matériel existant. Ces études ont démontré la grande qualité de conception et de construction de l’orgue, qui pourrait être attribué à l’école castillane du 18ème siècle, comme celle de la famille de José ECHEVARRIA par exemple. Le facteur a pu déterminer à partir de l’étude scientifique des tuyaux restant, leur alliage, le diapason (429 Hz) et la pression des vents (66mm). La présence des sommiers (2 pour le manuel et un petit sommier de pédale) et d’une partie de la mécanique a permis de reconstituer la composition originale ainsi que la disposition de la soufflerie. Le buffet et la console ont été entièrement restaurés et complétés pour les éléments manquants. Tous les éléments sonores et mécaniques restant ont été répertoriés puis transférés dans les ateliers climatisés d’El Papiol. La soufflerie a été construite à neuf, la mécanique a été méticuleusement restaurée et reconstruite pour les éléments manquants. La tuyauterie encore présente a été restaurée et la majeure partie des tuyaux a été reconstruite au modèle des tuyaux originaux et en respectant la disposition reconstituée. Le diapason a été fixé à 429 Hz à 20°, avec un tempérament mésotonique (1/6 comma). L’harmonisation, effectuée dans un premier temps dans les ateliers du facteur, a été reprise après remontage pour s’adapter à l’acoustique de la nef. Cette reconstruction exceptionnelle ouvre la voie à de futures restaurations de ce type d’instrument de cette époque. L’orgue magnifiquement restauré a été inauguré en 2010.
orgue, orgues, orgues à tuyaux, organ, orgel, organo, organy, varhany